Léandre Bouchard a terminé en 17e position à l’épreuve short track, vendredi, lors de la 5e étape de la Coupe du monde de vélo de montagne à Val di Sole, en Italie.

Une 17e position importante pour Léandre Bouchard

L’Almatois Léandre Bouchard a une fois de plus débuté sa fin de semaine en force avec une 17e position à l’épreuve short track, vendredi, lors de la 5e étape de la Coupe du monde de vélo de montagne à Val di Sole, en Italie.

Bouchard a été le meilleur des deux Canadiens en lice. Peter Disera a terminé 19e. Ce sont les 40 meilleurs au classement mondial qui participent à la course short track, ce qui leur permet d’obtenir des points additionnels et d’améliorer leur position sur la ligne de départ pour l’épreuve de cross-country présentée dimanche. Le Néerlandais Mathieu Van Der Poel a remporté la course.

Bouchard partira donc en 3e ligne dimanche, dans une course qui regroupera 127 coureurs d’élite. Cette première course lui a permis de voir dans quelle forme il se trouve. « Je suis content du résultat et des sensations. J’ai été plus en mesure de gérer », a expliqué Léandre Bouchard, à l’issue de sa course.

Cette bonne gestion de course lui a permis de remonter le peloton rapidement, lui qui avait pris le départ en fond de grille. « Je me suis assez rapidement retrouvé dans le top-24. À trois tours de la fin, déjà, je commençais à gérer en regardant ma confortable avance sur le 24e. J’ai fait un changement de pneu dernière minute très payant. La bouette m’a donné la tâche plus facile en “éliminant” tous ceux sur pneu sec », raconte le vététiste de 26 ans.

Bouchard a craint par moments un bris de chaîne puisqu’elle bloquait son plateau à l’occasion, mais il a réussi à ne pas subir de pépin technique. Son entraîneur, Jude Dufour, était bien content de la course de son poulain. « Ce sont toujours les 40 meilleurs au monde en vélo de montagne qui ont la possibilité de faire le short track, 17e au monde... c’est du costaud », a commenté son entraîneur.

Sa 17e position lui permet de grappiller quelques positions au classement de la saison, passant du 48e rang au 45e. Bouchard est toujours à la recherche d’un premier top-16 cette saison dans les épreuves de la Coupe du monde.