Lors du gala de la Coupe Autocar Jeannois, les membres du C.A. du circuit régional de courses à pied ont remis à l’inimitable P.-H. Bergeron le trophée qui portera désormais son nom. Ému, M. Bergeron est entouré d’Isabelle Tremblay, Sylvain Tremblay, Bernadette Girard (présidente), Pierre Bergeron, André Rancourt et René Couture.

Un trophée au nom de P.-H. Bergeron

L’an prochain, le circuit régional de courses à pied de la Coupe Autocar Jeannois célébrera son 40e anniversaire. Fondé en 1979 par le coloré P.-H. Bergeron, le circuit n’a cessé de se développer et de gagner en crédibilité. L’inimitable P.-H. a aussi présidé la célèbre course des Pichous. Surnommé à juste titre le père de la course à pied dans la région, le Saguenéen de 91 ans prêtera désormais son nom à un trophée qui a été dévoilé lors du gala annuel tenu samedi à Hébertville.

En créant ce prix en l’honneur de Monsieur P.-H. qui a toujours accordé une place de choix à la course à pied dans sa vie et qui se distingue par sa joie de vivre contagieuse, l’organisation soulignera désormais le travail ou l’implication d’un athlète, d’un administrateur, d’un bénévole ou d’un organisateur qui a su faire rayonner le circuit, tant sur la scène régionale qu’à l’extérieur.

Comme il s’agit d’une première édition, l’association a décidé de le remettre au fondateur du circuit « le seul et unique P.-H., un phénomène de la nature toujours très actif (même) à 91 ans bien sonnés. » Pour le nonagénaire toujours aussi enthousiaste à promouvoir la pratique du sport, ce fut une grosse semaine fertile en émotion, lui qui a aussi été honoré en assumant la présidence d’honneur du 48e Mérite sportif organisé par le Regroupement loisirs et sports Saguenay-Lac-Saint-Jean.

D’autre part, mentionnons que l’organisation du circuit régional a couronné les deux monarques de la saison 2017. Ainsi, Marie-Claude Brassard de Sainte-Jeanne-d’Arc a conservé sa couronne de championne de la Coupe Autocar Jeannois pour une troisième année d’affilée, mais elle aura un nouveau roi à couronner lors du gala tenu samedi soir à Hébertville, puisque Frédéric Bouchard s’est imposé en 2017 sur le circuit régional de course à pied. Troisième l’an dernier, le Baieriverain succède à Alexandre Boulé.

Dans les deux cas, les monarques du circuit de course ont été talonnés de près. Frédéric Bouchard (UltraViolet) a terminé la saison avec moins de deux points d’écart sur son plus proche poursuivant, le Jonquiérois Nicolas Desbiens (Jakours). Claude Gilbert d’Alma (Du Mille) complète le podium au troisième rang.

Chez les dames, Marie-Claude Brassard (Du Mille) a elle aussi eu droit à une belle lutte pour le premier rang avec Laurence M. Bouchard d’Alma, qu’elle a devancée par seulement six points au final. Nadia Bolduc de Chicoutmi (Vo2-Inuk) termine au 3e rang.

Les dirigeants du circuit ont en outre souligné à nouveau le dévouement de Mario Boily, qui fait la joie des coureurs avec ses magnifiques photos prises durant les événements. Malgré les douleurs au dos qui lui compliquent la tâche, Mario Boily est fidèle au poste et lorsque la douleur devient trop intense, il se concentre sur le chronométrage. Il a donc eu droit à un chaleureux remerciement de la part de tous les coureurs de la région et c’est d’ailleurs lui qui nous a fourni la photo du dévoilement du trophée P.-H. Bergeron.