Le nouveau Défi hivernal 24 heures des Mont-Valins pour Leucan peut compter sur des porte-parole de coeur pour la première édition du 22 mars , soit les ambassadeurs Simon Gagnon-Brassard (triathlète) et Nadia Bolduc (marathonienne) et l'homme d'affaires Éric Larouche comme président d'honneur. Ils entourent le directeur régional de Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jacques Tremblay.

Un triathlon hivernal inédit pour Leucan

Les sportifs qui souhaitent relever un défi inhabituel tout en contribuant à une bonne cause seront servis à souhait avec la tenue du premier Défi hivernal 24h des Monts-Valin Leucan. Ce triathlon unique et inédit, qui peut se faire en solo ou en équipe, s'amorcera sur le coup de 8h du matin le samedi 22 mars, pour se terminer à 8h, le dimanche matin 23 mars, et se déroulera sur l'immense terrain de jeu des monts Valin.
Grâce à la concrétisation de cette «idée de fou», la section régionale de Leucan espère attirer une centaine de participants au total (en solo, en duo ou en trio) provenant des quatre coins du Québec, voire des autres provinces ou même d'autres pays. Si elle attire la participation escomptée, cette première édition permettra d'amasser entre 30 000 $ à 40 000 $ pour venir en aide aux enfants de la région atteints de cancer et à leurs proches. Les équipes s'engagent à amasser au moins 1500 $ tandis que la cible des participants en solo est d'au moins 600 $
Le défi comme tel prendra la forme de trois épreuves dont la distance totale variera entre 10,5 km et 12,5 km selon les épreuves retenues. Les gens auront le choix entre un parcours en ski de fond ou de course à pied, mais devront effectuer la portion raquette en ascension du Pic 360 dans le Parc national des Monts-Valin et la descente de la piste #16 au Valinouët avec quelques obstacles pour ajouter du piquant. Dans ce dernier cas, les participants auront même le choix entre le ski alpin, la planche à neige ou le télémark.
Directeur régional de Leucan, Jacques Tremblay mettra même la main à la pâte en participant à une épreuve. Selon lui, une personne moyennement en forme peut accomplir le défi en deux ou trois heures. «Ce n'est pas compétitif, mais participatif», précise-t-il. Si le premier départ s'effectuera en groupe, les étapes suivantes se feront de façon aléatoire. Ainsi, les participants et leurs supporteurs pourront profiter de l'animation sur les sites pendant les 24 heures de l'événement.
Les gens auront jusqu'au 21 mars pour s'inscrire sur le site «defihivernal.com» ou en composant le 418-602-3385.
Soulignons que l'événement a pu se concrétiser grâce au partenariat du Valinouët, du Parc national des Monts-Valin, de LERPA et de Graphic-art. En plus de contribuer à une bonne cause, l'initiative permettra de faire découvrir ce joyau naturel de la région.