Le nouveau président du tournoi, Hugues Rochette-Bédard, estime que la présentation de matchs à La Baie représentait la meilleure solution avec l’horaire écourté.

Un tournoi, trois arénas, quatre jours

En raison des aléas du calendrier, la 27e édition du Tournoi provincial atome de Chicoutimi se déroulera dans trois arénas avec un horaire condensé sur seulement quatre jours, du 3 au 6 janvier.

En plus du quartier général de l’aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord et l’aréna de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui servaient déjà au déroulement de l’événement lors des dernières années, une quinzaine de parties seront disputées lors des deux premiers jours sur la glace numéro un du centre Jean-Claude Tremblay.

« On a regardé toutes les possibilités et c’est vraiment celle qui était la plus logique », indique le nouveau président Hugues Bédard-Rochette, qui pourra compter sur le support du groupe bien connu de bénévoles d’André Boudreault pour assurer la logistique en terres baieriveraines.

Le Tournoi provincial atome de Chicoutimi lancera la nouvelle
année, du 3 au 6 janvier.

Le Tournoi atome est devenu, au fil des ans, un classique du retour des Fêtes, ce qui se poursuit en 2019. Encore une fois, les organisateurs miseront sur l’animation tout au long des quatre jours de l’événement. « On a bien hâte de voir les jeunes, les parents et les accompagnateurs, et avoir du plaisir avec eux. Au retour des Fêtes, tout le monde est toujours de bonne humeur, ce qui donne une bonne ambiance », d’indiquer le nouveau président. Celui-ci a pris la relève de Jean-François Savard, qui a occupé le poste pendant huit ans. Ce dernier est demeuré associé au tournoi comme registraire en chef. Hugues Bédard-Rochette est lui-même bénévole de longue date au Tournoi atome de Chicoutimi et occupait depuis quelques années la vice-présidence.

« Je connaissais pas mal la logistique. C’est sûr que c’est un peu plus de tâches pour ma part, mais l’équipe en place est extraordinaire. J’ai eu l’appui des bénévoles et des membres du comité organisateur. Ça s’est donc bien passé », de souligner Hugues Bédard-Rochette, annonçant que Serge Tremblay, de Déménagement Chicoutimi, assumera la présidence d’honneur.

Au total, une quarantaine d’équipes s’affronteront vers les grands honneurs dans les classes AA, A et B. Dans les catégories A et B, 16 équipes seront en lice, réparties en quatre groupes de quatre équipes. Toutes les formations sont donc assurées de disputer trois matchs. Dans le AA, composé de neuf équipes, trois groupes de trois équipes ont été formés avec une double formule de tournoi à la ronde, ce qui assure un minimum de quatre parties. Les finales seront disputées dimanche après-midi à Chicoutimi-Nord. La partie d’ouverture du tournoi se déroulera jeudi, à 18 h 20, avant le duel entre les deux formations atome AA des Sags de Chicoutimi.