Un site de plongée unique au Lac-Saint-Jean

La ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix est la première au Saguenay-Lac-Saint-Jean à offrir un site de plongée sous-marine accessible aux amateurs de ce sport aquatique. Le projet d’environ 147 000 $ réalisé dans le secteur de Lac-à-la-Croix est attendu depuis 2013 et comprend un abri ainsi qu’un accès sécuritaire au lac Vouzier.

« Avant, le quai de plongée était situé sur la rue Saint-Isidore. L’accès était difficile et les plongeurs n’avaient pas d’intimité pour leur préparation. Ce n’était pas évident », a mentionné, lors de l’inauguration du nouveau site, le maire de la municipalité de 4000 habitants, André Fortin.

Le représentant du conseil municipal rappelle que ce sport attire au lac Vouzier beaucoup de passionnés, dont plusieurs provenant de l’extérieur de la région. Ainsi, la municipalité tenait à développer ce créneau plutôt rare.

« Quand ce n’est pas notre secteur, notre domaine, on ne s’imagine pas ça. On remarquait beaucoup de véhicules et d’activités. Quand je m’en suis rendu compte, je trouvais ça important que la ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix se dote d’un site spécial », a-t-il ajouté.

Les conseillers Lévis Duchesne et Sylvain Lavoie entourent le maire André Fortin et le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, lors de la coupe du ruban.

Nouvel emplacement

Déplacé sur une autre portion du lac de couleur verte, le nouveau site de plongée sous-marine comprend un abri qui permet aux plongeurs d’enfiler leur équipement, une descente vers le plan d’eau, ainsi qu’un quai.

La Ville a dû faire l’acquisition d’un terrain afin d’être en mesure d’aménager le nouveau site.

« La parcelle est assez longue. Il y a même un potentiel de couloir qu’on peut faire presque jusqu’à l’ancienne limite. Il y a donc d’autres choses qui pourraient être développées en périphérie de la plongée, notamment pour les familles », a précisé le directeur développement — culture, tourisme, loisirs et qualité de vie, Christian Potvin.

L’instructeur en plongée sous-marine à l’école de Plongée M&M, Joël Tremblay, n’a que de bons mots pour le site qui est fréquenté par les amateurs de ce sport depuis une quarantaine d’années. Il souligne notamment l’abondance de différents poissons.

« C’est un site très populaire. On n’a qu’à plonger à une quinzaine de pieds de profondeur et se placer dans les herbes longues. Après un moment, on va voir défiler une multitude de brochets et de perchaudes. On se retrouve assis à les regarder vivre. Il n’y a pas de meilleure téléréalité. C’est typique à ici. On retrouve aussi de vieilles carcasses d’autos qui sont maintenant ensevelies », a-t-il raconté.

Régulièrement, une vingtaine de personnes s’y retrouvent le dimanche.

M. Tremblay souligne que les amateurs de plongée sous-marine n’ont pas de grands besoins. Un espace pour enfiler les combinaisons et un accès sécuritaire au plan d’eau sont suffisants.

Il espère que l’initiative de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix permettra de bonifier d’autres sites de plongée sous-marine au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La région regorge effectivement de plusieurs plans d’eau appréciés des plongeurs.