L’équipe des Corsaires pee-wee de Nantes a disputé un match contre les Monarques de Saint-Ambroise sur la patinoire extérieure de Saint-Honoré, dimanche soir. Les jeunes Français s’adaptent très bien au temps froid et ils ont même eu l’occasion de taquiner le poisson sur la glace de la baie des Ha!Ha!

Un séjour mémorable

Le séjour des Corsaires pee-wee de Nantes aura été mémorable à bien des égards pour les 18 jeunes joueurs et leurs accompagnateurs. En plus de découvrir le hockey à la québécoise, le groupe a pu s’initier à une balade en traîneaux à chiens, goûter la tire d’érable sur la neige, faire de la raquette, visiter la Ferme 5 étoiles et sa section de loups... et même gagner une souffleuse à un concours durant le match des Saguenéens contre le Titan d’Acadie-Bathurst !

Soyez tout de suite rassurés, la souffleuse se transporte mal dans les bagages et le gagnant du concours, Julien Le Lem, a décidé d’en faire cadeau à leur hôte, Dany Fortin, qui leur a concocté un programme étoffé pour leur séjour ici et dans la métropole. « C’était l’anniversaire de Julien Le Lem, le frère d’un joueur, qui a eu 25 ans samedi. Sa mère, quand elle a vu les animatrices (du Centre Georges-Vézina) qui demandaient des gens pour participer au concours sur la glace, elle leur a demandé pour qu’il puisse participer. Il y est donc allé avec son père et il a fait le jeu des tirs dans la souffleuse à neige et il a gagné ! On a tout filmé », raconte en riant Séverine Dogémont, l’une des organisatrices du séjour des Corsaires au Québec.

Saint-HonorÈ 
 Des jenes franÁais viennent dans la rÈgion pour jouer au hockey 
 Photo, Le Quotidien: Michel Tremblay

Cela dit, Mme Dogémont n’a que de bons mots pour qualifier les activités vécues depuis la semaine dernière. « C’est génial ! » résume celle que même la tempête de mercredi ni le froid n’ont entamé son enthousiasme. Même si les jeunes n’ont gagné qu’une de leur rencontre au programme, le plaisir de jouer du hockey à l’extérieur ou à l’intérieur reste bien présent. Les Corsaires ont gagné contre la formation féminine des RebELLES en tirs de barrage. Pour l’occasion, la seule fille des Corsaires, Raphaëlle Augustin, a joué avec les RebELLES. « Elle était super contente de se retrouver dans un vestiaire de filles, même si elle était un peu stressée de jouer avec les filles et craignait de ne pas faire assez bien. Qu’elles lui demandent de prendre part au (dernier tir de barrage), elle était vraiment très contente ! », raconte-t-elle.

En raison de la tempête de mercredi, le groupe a dû modifier son programme. Mais il ne l’a pas regretté puisque jeudi, la journée a été superbe pour les activités en plein air. « Vraiment, les chiens de traîneau, la tire sur la neige, la raquette, etc., toute la journée a été super ! »

ça bataillait ferme à St-Ho 
 Photo, Le Quotidien: Michel Tremblay

Dimanche matin, ils ont pêché sur les glaces de la baie des Ha ! Ha ! et ils ont même capturé le rebutant sébaste à gros yeux.

Lundi, les amateurs de défis s’amuseront sur les murs d’escalade du Béta Crux en matinée avant d’affronter le National de La Baie au centre Jean-Claude Tremblay. Mardi matin, ils se rendront au Séminaire de Chicoutimi pour un match contre le Titan et ensuite faire une présentation sur Nantes en classe. En après-midi, ce sera le départ pour Montréal où ils auront droit à une visite du Centre Bell. Après un peu de tourisme jeudi matin, ils assisteront au match du Canadien de Montréal contre Philadelphie, avant de repartir pour la France vendredi.

monarques avec la rondelle 
 Des jenes franÁais viennent dans la rÈgion pour jouer au hockey 
 Photo, Le Quotidien: Michel Tremblay
Même s’il faisait relativement froid pour leur match sur la patinoire extérieure de Saint-Honoré, tant les Corsaires de Nantes que les Monarques de Saint-Ambroise étaient bien concentrés sur le jeu.