Un premier match difficile pour les Mercenaires

Le premier match de la nouvelle mouture des Mercenaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean disputé samedi après-midi contre le Phénix de Trois-Rivières s’est soldé par une première défaite de 35-7. Et selon les dires de l’entraîneur-chef Pierre-Luc Bouchard, l’écart aurait pu être bien plus grand, n’eut été de la bonne tenue de la brigade défensive.

La formation régionale disputait ainsi un premier match au sein de la Ligue de football senior 12 (LFS12) à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les représentants du Saguenay–Lac-Saint-Jean partaient déjà avec des lignes de côtés dégarnies, puisque seuls 30 joueurs ont enfilé leurs épaulettes pour ce match inaugural. En fait, dix joueurs n’ont pas pu se rendre disponibles, de quoi compliquer la tâche des entraîneurs. 

«En offensive, on a eu de la difficulté à prendre notre rythme. On a été dans le match jusqu’au 3e quart, mais on a eu une grosse «drive» sans pouvoir marquer. En plus, on a eu plusieurs pénalités qu’on aurait pu éviter, ce qui fait qu’on s’est tirés dans le pied. Notre défensive a mis la pression tout au long du match, mais elle a été surtaxée», a convenu l’entraîneur-chef Pierre-Luc Bouchard, qui a tout de même jeté des fleurs à son coordonnateur défensif Jérémy Rivard. «Si ça n’avait pas été d’eux, ça aurait été pire», a lancé l’entraîneur lors d'une conversion téléphonique avec Le Quotidien en soirée samedi

En attaque, les Mercenaires n’ont toujours pas trouvé leur quart partant. La situation fait en sorte que c’est le receveur de passe Raphaël Lorain qui a disputé le match derrière le front offensif. Ce dernier a d’ailleurs été l’auteur des six premiers points de l’histoire des nouveaux Mercenaires. Sentant la pression, Lorain a effectué un beau pivot extérieur pour prendre la poudre d’escampette sur une soixantaine de verges pour marquer le touché. Dans la défaite, le porteur Charles Perron a aussi connu une belle journée, amassant un peu plus de 100 verges sur une quinzaine de portées. 

La prochaine rencontre des Mercenaires aura lieu samedi prochain pour l’ouverture locale, sur le terrain synthétique du Cégep de Jonquière. Les Huskies de Saint-Jean-sur-Richelieur seront les visiteurs et le match doit commencer à 19h. Les fans qui le désirent sont invités à se réunir dans le stationnement dès 18h pour un traditionnel «tailgate» d’avant-match. 

Une cérémonie pour souligner les accomplissements des anciens Mercenaires est aussi prévue tout juste avant le botté d’envoi.