Mathieu Tremblay a passé les deux dernières saisons avec les Dogs de Cholet, en division 1 en France.

Un nouveau défi pour Mathieu Tremblay

Après deux saisons avec les Dogs de Cholet, dont la dernière en tant que capitaine de la formation de division 1 en France, Mathieu Tremblay poursuivra l’aventure avec les Remparts de Tours en vue de la prochaine saison. En bons termes avec les dirigeants de Cholet, qui lui ont offert un nouveau contrat, cette décision s’inscrit dans un désir d’atteindre la Ligue Magnus dans un avenir rapproché.

La division 1 est le deuxième meilleur niveau de jeu en France, derrière la Ligue Magnus. Actif en deuxième division à son arrivée chez nos cousins il y a trois ans, Mathieu Tremblay a aussitôt progressé dans le calibre supérieur après avoir remporté le championnat des compteurs en D2.

« Quand je suis arrivé en France il y a trois ans, mon but était d’atteindre la Ligue Magnus, a mentionné le Chicoutimien. C’était un processus à moyen terme pour moi et je me suis dit que si je connaissais une bonne saison, ça allait m’aider. »

Deux bonnes saisons à Cholet auraient dû lui permettre de se rapprocher de son rêve, mais la Fédération française de hockey sur glace a mis en place un nouveau règlement qui a changé la donne. À partir de la prochaine saison, chacune des 14 équipes de la Ligue Magnus pourra aligner 10 joueurs étrangers, soit un de moins que lors des dernières années.

Mathieu Tremblay et son agent ont alors modifié leur stratégie. Ils ont approché des équipes qui visent de progresser en Ligue Magnus ; une promotion qui se concrétise lorsque ladite formation remporte le championnat en division 1. Les Remparts de Tours font partie de ces prétendants.

« Les Remparts ont démontré beaucoup d’intérêt envers moi et ils m’ont présenté un beau projet pour la prochaine saison, a fait valoir l’attaquant. Tours est une grande ville, plus centrée que Cholet, et on se rapproche de Paris. Notre choix s’est finalement arrêté sur les Remparts de Tours. »

Avec son nouveau club, Mathieu Tremblay aura de nouveau un rôle de leader à jouer auprès des plus jeunes de l’équipe. Au cours des dernières saisons, le hockeyeur de bientôt 28 ans s’est bâti une réputation avantageuse à travers les équipes de première division, ce qui a aidé dans sa recherche d’un nouvel employeur. Et ce qui devrait aussi l’aider dans sa quête de son objectif de percer la Ligue Magnus.

Une nouvelle vie en France

Mathieu Tremblay ne s’est pas seulement démarqué sur la glace. Il a également fait opérer son charme québécois ! Il partage sa vie avec une Française depuis plus de deux ans et les tourtereaux se sont fiancés en janvier. De retour au Saguenay chaque été depuis le début de sa carrière en Europe, la situation risque de changer.

« Quand je suis parti en France, c’était surtout pour le hockey et je voulais vivre une belle expérience, a rappelé Mathieu Tremblay. On dit souvent que l’avenir nous réserve de belles choses et c’est ce qui est arrivé. J’ai rencontré quelqu’un et ça fait maintenant un peu plus de deux ans qu’on est ensemble. Mon passage en Europe m’a fait vivre des choses qui vont changer le cours de ma vie dans les prochaines années. »