Bruce Aziz a été honoré, mercredi soir, dans le cadre du Tournoi Novice en fête à l’aréna Marina-Larouche. La mise en jeu protocolaire a réuni le principal intéressé en compagnie de l’ancien vice-président du hockey mineur de Chicoutimi, Éric Gagné, le président de Hockey Saguenay-Lac-Saint-Jean, Jean-Guy Dallaire, le président d’honneur de la 33e édition, Daniel Savard, de Luminaire Expert, le président du tournoi et copropriétaire de l’Entrepôt du hockey, Guillaume Roy, le directeur d’arrondissement Chicoutimi de l’Association de hockey mineur de Saguenay, Richard Morissette, et le président Martin Girard, ainsi que l’ancien coordonnateur du CHMC, Dany Fortin.

Un hommage à Bruce Aziz

Les organisateurs de la 33e édition du Tournoi Novice en Fête de Chicoutimi ont profité de l’ouverture officielle de la catégorie A, mercredi soir, à l’aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord, pour souligner les 25 ans de Bruce Aziz à la présidence du Club de hockey mineur de Chicoutimi.

Ce dernier a profité de la fusion des trois organisations sur le territoire de Saguenay en une seule, l’an dernier, pour tirer sa révérence. Il avait débuté son association au hockey mineur comme gérant dans le pee-wee BB en 1987 d’une formation dirigée par un certain Richard Martel.

« J’ai été gérant pendant trois ans et je suis tombé président en 1990 jusqu’en 2018. Là-dessus, il y a deux ans où j’ai été absent », de relater Bruce Aziz qui n’a pas le temps de s’ennuyer par les temps qui courent. « C’était le temps que je parte, mais j’avais de la misère à quitter », a-t-il admis quelques minutes après la cérémonie.

« Le plus difficile, c’était de lâcher. C’est comme une drogue, a-t-il laissé tomber. Les dossiers, je les connaissais depuis longtemps. Ça me donnait une longueur d’avance. Quand quelqu’un de nouveau arrive en poste, ça prend un an ou deux avant de bien maîtriser les dossiers. »

Quand l’idée de l’honneur est venue à ses oreilles, le président du Tournoi Novice en Fête, Guillaume Roy, a acquiescé sans trop hésiter. Il signale que la proposition a d’abord été faite par Richard Morissette, le directeur d’arrondissement Chicoutimi pour l’Association de hockey mineur de Saguenay.

« Il a tellement donné pour le hockey mineur », de noter Guillaume Roy.

« Il n’a pas toujours fait l’unanimité, mais s’il a été là pendant 25 ans, ce n’est pas pour rien. Il a fait son travail. Le tournoi novice est un moment festif et c’était une bonne occasion pour le faire », raconte le président pour une troisième édition, lui qui en est à sa septième année d’implication.

La formule de l’événement a été modifiée quelque peu, au cours des derniers mois, et les changements rapportent déjà des dividendes. Au lieu de tout regrouper en une semaine plus lourde, le tournoi se tient maintenant sur une dizaine de jours répartis sur deux semaines. La première semaine était occupée par les joueurs de calibre B et leurs homologues novice A prennent la relève jusqu’à dimanche.

« Avant, on le faisait sur une semaine du lundi au dimanche. Toutes les équipes disputaient deux matchs minimum et pour certaines, le tournoi était fini le jeudi. Sur deux fins de semaine, tout le monde joue un troisième match le samedi », de souligner Guillaume Roy.