Le président du Club de gymnastique Jako de Jonquière, Langis Lavoie, et la coordonnatrice du volet compétitif féminin au club, Melissa Pressé, ont annoncé que Jako sera l’hôte de la deuxième sélection de gymnastique artistique féminine (GAF), division 2.

Un événement d'envergure à l'UQAC

Le club de gymnastique Jako sera l’hôte de la deuxième sélection de gymnastique artistique féminine (GAF), division 2. Le club de Jonquière a été choisi par Gymnastique Québec pour présenter l’événement provincial à l’aréna de l’UQAC du 9 au 11 février.

Cette compétition est importante pour les gymnastes de huit ans et plus dans les catégories P4 à P8, puisqu’elle est la dernière chance d’obtenir une place pour les qualifications provinciales et le championnat québécois. Les principaux acteurs de l’organisation de l’événement ont annoncé la nouvelle, mercredi matin, au cours d’une conférence de presse.

Près de 420 gymnastes

Tout près de 420 gymnastes sont attendues, issues d’une vingtaine de clubs du district 2, c’est-à-dire ceux situés dans l’Est du Québec.

« C’est évidemment un gros événement à organiser pour les bénévoles et le personnel du club, a d’abord convenu le président du club Jako, Langis Lavoie. Par contre, c’est une occasion de recueillir des fonds qui vont nous aider à renouveler nos équipements, ou encore à en acquérir de nouveaux. On a créé un comité qui travaille depuis plusieurs mois déjà et on est fin prêt pour la compétition. »

Une soixantaine de bénévoles seront mis à contribution pour le montage et le démontage des installations, en plus du bon déroulement de la fin de semaine. La totalité de l’espace où est située la patinoire sera utilisée, ce qui est suffisant pour ce type d’événement.

Le club Jako peut compter sur une certaine expertise dans l’organisation d’événements provinciaux. En 2012, il avait reçu une Coupe Québec dans le volet masculin.

De beaux espoirs

La première sélection GAF a eu lieu à Baie-Comeau au mois de novembre. Le Jako de Jonquière avait particulièrement bien fait alors que ses 11 gymnastes en action avaient accumulé 48 récompenses, dont 27 médailles. À Saguenay, la délégation du Jako devrait être composée de 12 athlètes.

« On a très bien fait depuis le début de la saison, ça devrait donc bien aller pour nos filles ici, a prévu la coordonnatrice du volet compétitif féminin au club Jako, Mélissa Pressé. On se fixe toujours des objectifs et, idéalement, on aimerait sélectionner toutes nos athlètes pour le championnat québécois, présenté en Avril à Gatineau. C’est très réalisable. »

Les organisateurs invitent la population à assister aux compétitions, d’autant plus que l’accès est gratuit.