Les Cantonniers de Magog ont soulevé pour une deuxième année de suite la coupe Jimmy-Ferrari.

Un deuxième sacre pour Félix Potvin

Pour une deuxième année de suite, Félix Potvin et les Cantonniers de Magog ont été sacrés champions de la coupe Jimmy Ferrari après avoir remporté la grande finale des séries de la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

La saison dernière, l’ancien gardien qui a fait sa marque avec les Saguenéens avait mené la formation de l’Estrie à un premier titre en 18 ans. Il n’a pas eu besoin d’attendre aussi longtemps pour savourer le deuxième championnat. « Je suis tellement fier des gars. J’ai une pensée pour mes vétérans. Ils étaient en mission depuis le début des séries. Il fallait voir leurs yeux. Ils ne voulaient pas se contenter d’être les finalistes. Évidemment, ils n’ont pas été les seuls à faire le travail. On a gagné parce que tous les joueurs comprenaient et acceptaient leur rôle. Ils ont tous rempli leur mandat », a souligné le membre du Temple de la renommée de la Ligue de hockey junior majeur du Québec après la rencontre décisive de jeudi soir face aux Lions du Lac-Saint-Louis au confrère Jean-Guy Rancourt de La Tribune. Tristan Roy a tranché le débat en fin de première période de prolongation pour permettre aux siens de compléter le balayage de la série quatre de sept.

Dans leur route vers ce deuxième sacre, les Cantonniers, qui comptaient sur le retour de huit vétérans, n’ont perdu que deux fois en 15 parties, éliminant coup sur coup les Forestiers d’Amos, les Grenadiers de Châteauguay, l’Intrépide de Gatineau et les Lions du Lac-Saint-Louis. Les champions de la saison régulière, les Chevaliers de Lévis, qui n’ont subi qu’une seule défaite, avaient été écartés en demi-finale par la formation montréalaise. Les Cantonniers ont maintenant rendez-vous avec les champions des autres ligues à Thunder Bay pour le tournoi de la Coupe Telus, du 22 au 28 avril. L’an dernier, ils s’étaient inclinés en finale.