Éric Boivin et Marc-André Côté prennent la barre des Saguenéens junior AA et invitent les joueurs intéressés au camp d’entraînement.

Un départ sur de nouvelles bases pour les Saguenéens de Chicoutimi junior AA

Avec une nouvelle administration et un nouvel entraîneur-chef, les Saguenéens de Chicoutimi junior AA repartent sur de nouvelles bases.

L’expérimenté Marc-André Côté, qui n’était plus derrière le banc depuis trois ans, prend les rênes de la formation chicoutimienne qui est maintenant sous la direction du vice-président hockey de l’Association de hockey mineur de Saguenay, Éric Boivin. « On recommence à neuf », a répété Marc-André Côté, à quelques occasions, lors d’une entrevue dans les bureaux du Progrès, jeudi après-midi.

Les deux dirigeants voulaient profiter de l’occasion pour lancer une invitation aux joueurs intéressés à se présenter au prochain camp d’entraînement, qu’ils proviennent du midget AAA, du hockey scolaire ou civil, pourvu qu’ils possèdent l’âge réglementaire. Pour le moment, Marc-André Côté estime pouvoir compter sur le retour de neuf vétérans la saison prochaine. Il désire également que le mot se passe au sein des troupes avec le renouveau dans l’organisation.

« On y va pour aller au bout. C’est la mission. Toutes les années où j’étais dans le junior, je ne me souviens pas d’avoir vu Chicoutimi gagner. C’est vraiment l’objectif cette année. On est jeunes, mais c’est ce qu’on vise », annonce sans détour celui qui a remporté les grands honneurs en 2013 à la barre des Éperviers de Normandin. Il a également connu des jours moins heureux avec un manque de joueurs qui a forcé la dissolution de la formation du National de La Baie en pleine saison 2014-2015.

« Le chiffre clé, c’est 20. Ça prend 20 gars aux matchs et aux pratiques. C’est ça, le hockey junior AA », insiste Marc-André Côté, rappelant que le junior AA peut encore ouvrir des portes dans le hockey et offre un calibre très intéressant et bien structuré.

« Je vais prendre un moins bon joueur qui va être là tout le temps qu’un meilleur qui va être là une semaine sur quatre », annonce-t-il, avouant ne pas avoir pu résister quand le téléphone a sonné pour sonder son intérêt pour le poste et ainsi replonger dans le monde du hockey.

« Quand tu as ça dans toi », laisse-t-il tomber.

Comme l’année dernière, les Saguenéens disputeront la majorité de leurs parties locales à l’aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord et quelques rencontres à La Baie.