Les joueurs des Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d’Alma n’ont laissé aucun répit au gardien des Couguars de l’École secondaire Cap-Jeunesse, la formation hôte concluant la rencontre au pointage de 7-1.

Un départ en lion pour les Lynx

Les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour (PWD) ont été bien peu généreux avec la visite, jeudi soir, lors de la première journée du Championnat provincial de hockey cadet et juvénile présenté au Centre Mario-Tremblay. Les favoris de la foule ont été quasi parfaits en l’emportant 7-1 contre les Couguars de l’École secondaire Cap-Jeunesse, au grand plaisir des quelque 500 spectateurs.

La troupe de Jean-Normand Tremblay, qui évolue dans le cadet division 1, faisait face à une certaine pression avant de sauter sur la surface de jeu. En plus de jouer sur leur propre territoire, les Lynx font figure de favoris en raison de leur fiche de 29 victoires et un match nul en saison régulière. Toutes compétitions confondues, le PWD a une fiche de 46-3-1.

Le match de jeudi a permis de constater que les Almatois sont parfaitement à l’aise sous les projecteurs.

«On en parle depuis le 12 août, a avoué Jean-Normand Tremblay, en faisant référence au tournoi provincial de fin d’année. On a pris cette approche en leur parlant de l’objectif final dès le début de la saison. C’est la première fois que je fais ça depuis que je suis entraîneur. Les gars sont prêts, ils savent que c’est un tournoi qui va être très difficile.»

Les Lynx n’ont jamais été inquiétés. En avance 4-0 en deuxième, ils ont vu les visiteurs inscrire leur seul but, avant de répliquer avec trois autres filets. 

«On est sortis fort et ça nous a souri, a réagi Tremblay. On a exécuté ce qu’on a fait durant toute l’année et les gars savent ce qu’ils ont à faire. Il y a la pression extérieure et il y a aussi la pression qu’on se met nous-mêmes. On a confiance en nous, mais on sait qu’il y a plusieurs bonnes équipes. On a perdu en quart de finale l’an dernier ici et les joueurs qui étaient avec nous s’en souviennent. Ils l’ont encore sur le cœur. Nos meneurs sont prêts, ça se voit dans leurs yeux.»

Le PWD joue contre l’École secondaire du Triolet, vendredi soir.

Les Mustangs s’inclinent

Plus tôt dans la journée, c’était l’entrée en scène des Mustangs de l’Odyssée Dominique-Racine dans le juvénile division 1. Les hommes de l’entraîneur-chef Simon Coudé ont baissé pavillon 2 à 1 face au Noir et Or de Mortagne, non sans avoir offert une solide performance.

«L’autre équipe a compté un but en fin de première période alors qu’on avait vraiment eu le dessus et ça nous a peut-être fait mal un peu, mais je suis vraiment satisfait de la façon dont les joueurs se sont comportés, a résumé Simon Coudé. On a tout fait sauf compter et on sort confiant de ce match malgré le résultat qui n’est pas à notre avantage. On bâtit là-dessus. On est dans le plan qu’on a établi et il faut continuer à bien jouer dans notre système.»

Dans un tournoi où le troisième match fait foi de tout, Simon Coudé a confirmé que l’objectif était de disputer plus que trois matchs à Alma.

«On a une équipe à maturité et on est là pour gagner, a-t-il laissé tomber. Avant le début de la saison, on visait une participation au championnat provincial et on n’est pas satisfait de seulement être là. On vise les grands honneurs.»

Vendredi soir, les Mustangs ont rendez-vous avec les Gouverneurs de l’École secondaire Massey-Vanier.

Le Championnat provincial de hockey scolaire regroupe les 12 meilleures équipes cadet et juvénile division 1.

***

Des présidents d’honneur attendus

Fort de son expérience acquise l’an dernier, l’organisation du Championnat provincial de hockey scolaire a accueilli les 24 équipes participantes sans anicroche, jeudi. Jusqu’à dimanche, 46 matchs animeront les deux glaces du Centre Mario-Tremblay d’Alma.

Coordonnateur du comité organisateur, Pascal Néron a confirmé que tout s’était déroulé « A1 » pour l’enregistrement des joueurs et équipes. Le volet administratif a occupé une grande place, jeudi. Coordonnateur du hockey scolaire et collégial au RSEQ, Frédéric Chabot est présent pour assurer le bon déroulement de la compétition.

Cette année, un salon a été aménagé pour permettre aux parents de passer du bon temps, pendant que fiston brûle des calories sur la glace.

Présidents d’honneur

Le championnat provincial se poursuit toute la fin de semaine et samedi, les trois présidents d’honneur de l’événement sont attendus. Les produits locaux Samuel Harvey (Huskies de Rouyn-Noranda), Antoine Girard (Drakkar de Baie-Comeau) et Samuel Girard (Avalanche du Colorado) seront tous présents pour rencontrer joueurs, parents et spectateurs.

« Ce sont des beaux modèles qui sont passés chez nous, autant au niveau académique que sportif, a souligné Pascal Néron. On va leur demander de la proximité, de se promener et de parler avec le monde. Ce sont trois bonnes personnes, qui ont un beau parcours à raconter. »