Des athlètes se sont entraînés tout l'été, à raison de deux fois par semaine.

Un club de cheerleading à Saguenay

Un club de " cheerleading " civil ouvre ses portes à Saguenay. Dimension Cheerleading souhaite démarrer deux équipes, soit une récréative pour les plus jeunes et une compétitive pour les athlètes de 14 ans et plus.
«Il n'y avait pas encore de club civil au Saguenay, explique le directeur général de Dimension Cheerleading, Dany Hudon. Nous sommes axés sur le développement. On voudrait 50 membres pour notre première année, soit 25 par équipe. Pour le volet compétitif, nous sommes pas mal certains que nous aurons notre nombre. »
En fait, M. Hudon s'attend même à ce qu'une cinquantaine de personnes soient intéressées, uniquement pour le volet compétitif. L'équipe comptera un maximum 32 athlètes et la sélection aura lieu les 1er et 3 septembre, de 18 h 45 à 22 h, au Séminaire de Chicoutimi.
«Nous sommes partenaires avec le Séminaire. On se prête du matériel. On utilise leurs locaux. »
Des équipes civiles existent aussi à Saint-Félicien et à Alma.
«Plusieurs athlètes qui faisaient du cheerleading à l'école secondaire attendaient juste qu'un club civil ouvre ses portes au Saguenay. Ils ont hâte de pratiquer ce sport qu'ils aiment ", soutient Dany Hudon.
Volet services
Le club était ouvert cet été, à raison de deux pratiques par semaine. " C'est par contre en septembre que l'on commence nos équipes, a-t-il expliqué, devant un parterre d'athlètes de tous âges. Il y a un volet récréatif et compétitif, et l'autre concerne les services, à toute la région. On veut aider les écoles, par exemple, qui offrent le cheerleading. Nous ne sommes pas en compétition avec eux. Nous souhaitons simplement que les gens qui aiment ce sport puissent le pratiquer plus souvent. »
«Nous avons des entraîneurs disponibles pour aider chacune des écoles de la région, poursuit-il. Si, par exemple, les entraîneurs d'une école ont des difficultés à montrer tel ou tel mouvement, on peut se rendre disponible pour l'expliquer. »
Dany Hudon, qui a reçu beaucoup d'aide du CEE-UQAC, a été lauréat national au concours québécois en entrepreneuriat pour son idée de club civil.
L'inscription et l'accueil pour les plus jeunes auront lieu le 10 septembre, à 18 h 30.
«Dans ce volet, nous sommes axés sur le plaisir. On veut transmettre la passion. On fait un spectacle de Noël et un spectacle d'hiver. »
Les garçons comme les filles sont les bienvenus.
«Il y a de plus en plus de garçons. Le taux de rétention est vraiment bon, mais il faut aller les chercher. Ce que j'aime de ce sport, c'est qu'il n'y a pas de limite. »