Claude Reid a été honoré lors d’une cérémonie intime à la fin du mois de décembre, quelques heures avant son décès à l’âge de 66 ans, et un buste à son effigie prend maintenant place dans l’entrée principale de l’aréna de Kénogami. L’oeuvre a été réalisée par l’artiste Solange Brassard et dévoilée en compagnie du conseiller Michel Thiffault, Robert Lavoie, ainsi que ses enfants, Jean-François et Marie-Claude Reid.

Un buste pour rendre hommage à Claude Reid

Tout juste avant son décès, survenu à la fin du mois de décembre, l’athlète émérite Claude Reid a été honoré par Saguenay. Désigné meilleur athlète de Kénogami des 100 dernières années, un buste en son honneur orne maintenant l’entrée principale de l’aréna de Kénogami.

La cérémonie s’est déroulée le 28 décembre, quelques heures avant son décès, ont dévoilé les autorités municipales, mercredi, dans un communiqué. Il n’a donc pas pu prendre part à la cérémonie intime à laquelle ont participé ses enfants, Jean-François et Marie-Claude Reid, ainsi que le conseiller municipal et président de la Commission des sports et du plein air, Michel Thiffault, la personnalité politique et sportive Robert Lavoie, ainsi que l’artiste-sculpteure professionnelle qui a réalisé l’oeuvre, Solange Brassard.

Ancien joueur de hockey, de baseball, de curling et de golf, Claude Reid avait été désigné comme meilleur athlète des 100 dernières années de Kénogami, lors d’un concours organisé en 2012 par le journal local Le Kénogamien, parmi une soixantaine de candidats, dans le cadre du 100e anniversaire de l’ancienne municipalité fusionnée d’abord à Jonquière, puis Saguenay.

« Nous sommes très heureux d’honorer de façon permanente le cheminement de cet athlète. M. Reid fait partie des meilleurs sportifs de Saguenay des cent dernières années. Ses réalisations constituent une richesse et sont source de fierté pour notre ville », a fait valoir Michel Thiffault.

« Je veux rendre hommage à l’athlète, mais aussi à cet homme exceptionnel, très attachant, pour son optimisme, sa sociabilité, sa vaillance, sa générosité, son courage et son intégrité. Roland Reid, son père, serait évidemment très heureux et fier de voir son fils honoré dans l’aréna du parc récréatif portant le nom de son honoré grand-père, J. Alcide Reid », a pour sa part exprimé Robert Lavoie.

En tant que joueur de hockey, Claude Reid a notamment participé au prestigieux Tournoi international pee-wee de Québec avec les Marquis, en plus de faire partie de l’édition championne de la Coupe Memorial des Remparts de Québec, à l’issue de la saison 1970-71. L’équipe menée par Guy Lafleur avait remporté 54 victoires, un record à l’époque.

Comme joueur de baseball, il a également été invité au camp des Expos de Montréal, tandis qu’il a remporté de nombreux championnats provinciaux et nationaux de curling, en plus de s’être illustré sur la scène régionale de golf.