La cinquième édition du Salon du vélo et de la course à pied regroupera 75 exposants et tout près de 150 entreprises.

Un avant-goût de printemps

Signe que l’hiver va finir par laisser sa place à la période estivale, la 5e édition du Salon du vélo et de la course à pied lancera la prochaine saison, les 24 et 25 mars, au Hangar de la Zone portuaire.

L’événement, qui se déroule depuis la première heure en collaboration avec le partenaire Promutuel Assurance du Lac au fleuve, regroupera plus de 75 exposants, représentant près de 150 entreprises sur le site de 16 000 pieds carrés. En plus, une piste de fatbike extérieure sera aménagée afin d’en faire l’essai.

Le promoteur Jean-François Brassard mentionne que le salon s’adresse bien entendu aux habitués, mais également aux curieux qui aimeraient obtenir de l’information pertinente. « Toujours soucieux de susciter la curiosité des visiteurs, nous dénichons une gamme de nouveautés susceptibles de répondre aux besoins des adeptes de la course à pied et aux visiteurs du salon de tous les âges », a-t-il fait valoir, mercredi matin, lors d’une conférence de presse afin de dévoiler les détails de l’édition 2018 qui a lieu plus tôt par rapport aux années précédentes. 

Plusieurs exposants profiteront de l’occasion pour dévoiler les plus récentes nouveautés dans le domaine. Notamment, les fabricants montréalais du Picolo, premier vélo de performance dont le cadre est fabriqué en bois, seront sur place afin de présenter leur produit.

En plus des différents kiosques, différentes activités meubleront l’horaire, qui sera très chargé. Au niveau de l’animation, les frères Robby et Maxime Compartino présenteront un spectacle de haute voltige en BMX lors des deux journées. Samedi, un défilé de mode permettra également de présenter les nouvelles collections ainsi que les clubs cyclistes et de course à pied de la région. Pour lancer en beauté la journée de dimanche, une course amicale, gratuite et sans chronomètre, permettra aux intéressés de se dégourdir les jambes.

Conférences 

Tout au long de la fin de semaine, des conférences meubleront l’horaire. L’auteur et athlète Patrick Charlebois, qui a participé en 2017 au World marathon challenge, un défi titanesque de sept marathons en sept jours, viendra partager son expérience, qui lui a permis d’amasser 100 000 $ pour l’unité de néonatalogie du centre hospitalier de Trois-Rivières. La fondatrice du Pace du bonheur, Nathalie Bisson, parlera pour sa part de sa perception de la performance, elle qui s’est débarrassée des instruments de mesure qui engendraient du stress. Le docteur en physiologie et directeur des sciences du sport à l’Institut national du sport, Guy Thibault, entretiendra pour sa part le public sur les mythes et la réalité de bouger pour contrôler son poids. 

Plusieurs autres conférences seront présentées sur divers sujets, comme le sport canin attelé, l’entraînement individualisé en cyclisme par l’entraîneur Claude Dallaire, ainsi que les différentes blessures à la course à pied ou à vélo. 

Le Salon du vélo et de la course à pied se déroulera les 24 et 25 mars au hangar de la zone portuaire de Chicoutimi. Le promoteur Jean-François Brassard, la responsable des dons et commandites chez Promutuel Assurance du Lac au fleuve, Christine Girard, ainsi que les porte-paroles Marie-Claude Brassard et Frédéric Bouchard, ont dévoilé mercredi matin les détails de la cinquième édition.

Porte-paroles: Brassard et Bouchard touchés

Porte-paroles de l’édition 2018 du Salon du vélo et de la course à pied, les athlètes Marie-Claude Brassard et Frédéric Bouchard sont très touchés de succéder à François Beaumont.

L’an dernier, alors qu’il combattait un cancer du côlon de stade 4, François Beaumont avait accepté son rôle et s’était impliqué pleinement, prononçant même une conférence sur son parcours inspirant. Triathlète de haut niveau, le Jonquiérois avait été diagnostiqué en 2015 et n’a pas reculé devant la maladie. Il est décédé en novembre dernier, à l’âge de seulement 36 ans. 

« Tout comme nous, il se plaisait à faire partie du milieu sportif régional et être entouré de passionnés. C’est vraiment l’esprit du salon », partage Frédéric Bouchard, qui tenait à faire un clin d’œil à son ami dans son intervention, hier, en conférence de presse.

Marie-Claude Brassard et Frédéric Bouchard forment une famille reconstituée de cinq enfants. 

Tous les deux enseignants, ils trouvent le temps de demeurer actifs. Ils ont été sacrés gagnants du circuit régional de course, l’année dernière, en plus de pratiquer le triathlon depuis plusieurs années.