Le Marco's Pub de Saint-Félicien s'est imposé 6-2 sur les Marquis de Jonquière en finale BB du Tournoi provincial de hockey midget d'Alma, dimanche.

Un 3e titre en six ans pour Saint-Félicien

Il y a six ans, Saint-Félicien a mis un terme à une longue disette au Tournoi provincial de hockey midget d'Alma. Depuis ce temps, elle y a pris goût.
Pour la troisième fois en six ans, le Marco's Pub de Saint-Félicien est sorti vainqueur du tournoi almatois, dimanche soir, quand il l'a emporté 6-2 sur les Marquis de Jonquière en finale de la classe BB.
En s'imposant à Alma, la formation félicinoise a bien entamé ce que ses dirigeants appellent «le beau» de la saison 2016-2017.
«Dans notre plan de saison, nous avions convenu que les 20 premières parties seraient utilisées pour tout mettre en place, a expliqué l'entraîneur David Boudreault. Nous avions de nouveaux joueurs et de nouveaux trios. Après les Fêtes arrive ce que nous appelons ''le beau''. Nous avons trois tournois à notre programme, la fin de la saison régulière, les séries et, si tout va vraiment bien, peut-être une présence à la Coupe Dodge.
«Nous sommes très heureux de cette victoire. Je viens au tournoi d'Alma depuis six ans et c'est le plus beau au Québec. Sur tous les plans, c'est un tournoi extraordinaire et le calibre de jeu est très fort. Nos gars étaient prêts à travailler fort pour le gagner. Cette victoire est plus que satisfaisante.»
La finale de l'édition 2017 du tournoi a opposé les deux premières équipes au classement du circuit régional. Malgré le pointage, elle a été à la hauteur des attentes puisque le Marco's Pub a dû patienter jusqu'au troisième tiers avant de fêter. Après deux périodes, sa priorité se résumait à un seul but (2-1) grâce au doublé de Vincent Gagnon. Au troisième vingt, Charles-Éric Rochefort (2), Christophe Bélanger, aussi auteur de trois passes, et Guillaume Tremblay ont brisé les espoirs des Marquis. Les marqueurs pour ces derniers ont été Vincent Fournier et Mathieu Larouche.
«Il y avait douze équipes dans le BB et elles pouvaient toutes espérer l'emporter, a fait remarquer David Boudreault. De notre côté, nous avons débuté le tournoi un peu au ralenti. Nos deux premiers matchs ont été ordinaires et nous n'étions pas très contents. Le troisième, samedi après-midi, que nous avons gagné 9-2 contre Haute-Beauce, nous a placés sur le bon chemin pour le reste du tournoi. Nous avons disputé deux excellents matchs dimanche contre les Aiglons d'Alma et les Marquis de Jonquière.»
David Boudreault a profité de l'occasion pour rendre hommage à tous ceux qui entourent l'organisation midget de Saint-Félicien. Il a principalement souligné la contribution extraordinaire des parents des joueurs et rappelé que les succès de son équipe sont le résultat d'un travail d'ensemble.
Pour atteindre la finale, les Marquis ont donné congé aux Ambassadeurs de Chibougamau, en milieu d'après-midi. Cette demi-finale a été l'affaire de Mathieu Bouchard, qui a marqué tous les buts de son équipe dans une victoire de 4-1. Pour sa part, le Marco's Pub a blanchi les Aiglons d'Alma 5-0, en partie grâce aux deux filets de Matthew Deblois.
Juvénile
Dans la division juvénile, les deux équipes du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui pouvaient aspirer aux grands honneurs au début de cette dernière journée ont subi un sort identique. Elles ont été éliminées en demi-finale, chacune par jeu blanc. Les Mustangs de l'Odyssée Dominique-Racine ont été battus 5-0 par le Blizzard de l'École de la Magdeleine de Laprairie. De leur côté, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour d'Alma ont baissé pavillon 2-0 face à l'Arsenal de l'Académie Saint-Louis de Québec. Ce dernier a doublé le Blizzard 2-1 en finale.
La finale du tableau AA a opposé les Tigres de Victoriaville aux Voltigeurs de Drummondville. Les Tigres ont gagné 4-2.
En bref
Les dirigeants du tournoi ont rendu hommage au président du comité organisateur Yannick Tremblay, samedi soir. Ils ont alors souligné ses dix ans à ce poste. Yannick Tremblay fait partie du conseil d'administration du tournoi depuis 24 ans...
La fin de la soirée de samedi n'a pas été qu'une partie de plaisir pour les dirigeants du tournoi. Pendant le dernier match de la classe AA entre les Jets de Saint-Hubert et les Seigneurs de Québec Nord-Est, ils ont été obligés de faire appel à des policiers pour calmer certains partisans qui prenaient les choses trop à coeur...