Marie-Christine Dion

Ultra Trail du Lac Kénogami: plusieurs nouveautés pour la 4e édition

De nombreux changements viendront marquer la 4e édition de l’Ultra Trail du Lac Kénogami (UTLK) qui aura lieu samedi, principalement sur le site du Mont-Lac-Vert à Hébertville, notamment avec le retour de l’épreuve reine du 50 km. Les amateurs de courses en sentiers s’annoncent d’ailleurs nombreux en prévision des nouveautés proposées par les Trails du SagLac.

« On a remis l’événement au début de l’été parce que les conditions étaient plus clémentes, mais on a aussi pris cette décision parce que l’an passé, il y avait eu énormément de guêpes sur le parcours et plusieurs coureurs ont été piqués. Là, on a des maringouins, mais c’est moins pire », lance en riant Marie-Christine Dion, coorganisatrice de l’événement avec Sylvain Lavoie.

Les organisateurs s’attendent à accueillir près de 300 inscriptions dans les différentes distances: le 50 km, le 20 km, le 10, km, le 5 km, le 1 km pour les enfants et, en nouveauté, la marche.

« Nous avons eu 215 préinscriptions, alors qu’on en avait eu 160 l’an dernier. On s’attend à frôler les 300 inscriptions », avance Mme Dion.

Les adeptes du 5 et du 10 km auront un nouveau défi. « Avant, le départ se faisait au haut de la montagne. Cette année, ce sera au bas de la montagne. Le 10 km va monter au sommet et le 5 km, à mi-montagne. On s’en va du côté de l’ancien chalet du Mont-Lac-Vert. Le 1 km pour les enfants est de retour avec l’animation du Patro de Jonquière. Cette année, on a aussi ajouté une marche de 5 km avec Pierre Lavoie comme ambassadeur. C’est lui qui a lancé l’initiative. Le coût d’inscription est de 20 $ sur place et tous les profits seront remis au Patro », souligne-t-elle.

De la visite

Le fait que l’UTLK se tienne une semaine après le Québec Méga Trail a bien sûr eu un peu d’impact sur les inscriptions. « C’est sûr que ce n’est peut-être pas l’idéal, mais on a un peu plus de 40 préinscriptions pour le 50 km. C’est un peu moins que ce qu’on avait espéré. Par contre, le 20 km est encore très populaire avec plus de 70 préinscrits et nous en avons 50 au 10 km, ce qui est intéressant. »

La visibilité de l’événement aura un bon coup de pouce, avec la présence de coureurs aguerris de l’extérieur de la région. « Nos deux ambassadeurs sont un frère et une sœur, Jean-François et Élisabeth Cauchon, deux jeunes qui font de la course en sentiers en famille depuis des années. Ils sont très présents sur le circuit de trail mondial. De plus, l’organisateur du Québec Méga Trail va venir courir notre 50 km et ceux de la Chute du Diable, une course qui a lieu à la fin de l’été. C’est intéressant que de plus en plus de gens de l’extérieur viennent sur place », fait valoir Marie-Christine Dion.

Inscriptions sur place

Les inscriptions sont encore possibles, mais les rabais ne sont plus offerts. On peut s’inscrire jeudi à la Boutique UltraViolet de Jonquière, entre 17h et 20h, et vendredi soir, au Mont-Lac-Vert entre 18h et 20 h. Pour les autres, ce sera samedi matin, entre 8h et midi 30 selon l’heure de départ de la course choisie.

Pour ceux et celles qui ont opté pour le 50 km, un service de navette partira du Mont-Lac-Vert à 4h30, samedi matin, et il y aura un arrêt au Costco à 5h15. Le départ s’effectuera à 6h de la baie Moncouche, dans la Réserve faunique des Laurentides.

Sécuritaire

Encore cette année, l’organisation pourra compter sur les militaires de la Base de Bagotville (équipes de sauvetage) pour assurer la sécurité des coureurs sur les premiers 30 km. « Ils nous offrent un support technique et médical. C’est rassurant à la fois pour les organisateurs et pour les participants. C’est une belle collaboration. On est très content et très chanceux », assure Mme Dion.

Mentionnons enfin que pour les inscriptions sur place, cela se fait en argent comptant seulement. Les coûts sont de 20 $ pour la marche, 35 $ pour le 5 km ; 50 $ pour le 10 km ; 70 $ pour le 20 km et 100 $ pour le 50 km.