Langis Landry et Michel Dufour

Trois nageurs tenteront le défi de 42 km en solo

Trois nageurs amateurs tenteront de rallier les 42 kilomètres qui séparent le quai de la marina de Chicoutimi à celui du Pavillon des croisières de La Baie, le 4 août, dans la cadre de la traditionnelle descente du Saguenay.

Le vétéran nageur et organisateur de ce marathon amical de nage en eau libre, Michel Dufour prendra le départ de la marina de Chicoutimi le 4 août au matin, vers 9h-9h30 en compagnie de Luc Gagnon et Langis Landry. Pour Michel Dufour, il s’agira d’une 15e tentative en carrière et il est le seul du trio à nager dans les eaux froides du Saguenay en maillot. Car malgré l’été chaud que l’on connaît, la température du Saguenay se situe encore autour des 62 degrés Fahrenheit (17 degrés Celsius). « Pour le Saguenay, tout dépend des vents. Quand il y a des vents d’ouest comme on a eu au cours des derniers jours, ça brasse l’eau (froide du fond) et ça la remonte en surface. Ça fait en sorte que l’eau reste froide», explique celui qui a près de 500 kilomètres de nage au compteur en vue de ce défi annuel.

Ses deux compagnons d’aventure enfileront en effet une combinaison isothermique ‘‘wet suit’’. Luc Gagnon tentera de rallier les deux rives pour une troisième fois tandis que Langis Landry effectuera un retour dans les eaux froides du Saguenay pour ce qui sera, de mémoire, une cinquième fois en carrière. «L’an passé, Langis ne l’avait pas fait. Il avait pris une pause», confirme Michel Dufour. Ce dernier souligne que quelques équipes devraient se joindre à eux pour tenter de relever ce défi annuel.

Langis Landry, Luc Gagnon et Michel Dufour - qui entourent ci-haut François-Bernard Tremblay (serviette jaune) lors de la Traversée internationale du lac Saint-Jean amateur - s’élanceront dans les eaux froides du Saguenay le 4 août dans le cadre de l’éprouvante Descente du Saguenay. D’autres nageurs l’effectueront en équipe.

«Ce n’est pas une compétition. Chacun fait son exploit individuel, car on fait ça pour s’amuser», précise Michel Dufour qui a fait le triathlon Endurance du Fjord, distance olympique par équipe, avec ses deux fils, Hugo et Pierre en fin de semaine passée. Michel Dufour a fait les 1500m du volet natation tandis que Hugo a fait les 42 km de vélo et Pierre, les 10 km de course à pied. Le trio a d’ailleurs beaucoup aimé son expérience.

Concernant les temps escomptés, Michel Dufour estime qu’il devra nager pendant environ huit heures pour rallier les deux rives de ce marathon de nage. Ses compagnons, Luc et Langis, devraient être en mesure de rallier le défi en six heures 30 minutes ou sept heures. «Nous avons choisi une plus petite marée qui sera moins favorable aux nageurs», explique Michel Dufour.

Enfin, Michel Dufour invite les propriétaires d’embarcation qui souhaitent accompagner les nageurs durant la Descente du Saguenay à communiquer avec lui au (418) 812-9077. La présence des embarcations est nécessaire puisqu’elles assurent une traversée sécuritaire des nageurs.

Enfin, le vétéran nageur a salué l’initiative de l’organisation de la Traversée internationale du lac Saint-Jean d’offrir la possibilité aux nageurs amateurs de tenter de rallier les 32 kilomètres du Piékouagami. «Traverser le lac Saint-Jean, c’est mythique! C’est le rêve de beaucoup de nageurs et nageuses!», a conclu celui qui a déjà eu le bonheur de réaliser cet exploit.