Angelique Kerber et Sabine Lisicki, respectivement championne et finaliste du Challenger Banque Nationale de Saguenay en 2007.

Trois joueuses ont joué à Saguenay

Signe de la qualité des athlètes que les amateurs de tennis de la région ont pu voir au club Arvida, trois des huit joueuses en quarts de finale de Wimbledon ont animé les finales du Challenger Banque nationale de Saguenay.
Ainsi, la Montréalaise Eugénie Bouchard, finaliste en 2012, a vaincu l'Allemande Angelique Kerber, qui avait été couronnée double championne des éditions 2006 et 2007 du Challenger de Saguenay. Dans l'autre quart de finale, la Roumaine Simona Halep a vaincu l'Allemande Sabine Lisicki, qui avait perdu la finale saguenéenne aux mains de sa compatriote Kerber en 2007. Chez les juniors, la jeune Montréalaise Françoise Abanda, finaliste en double à Saguenay l'an dernier, atteint le 3e tour (huitièmes de finales). De voir toutes ces joueuses qui se hissent parmi les meilleures des tournois de Grand Chelem fait certes un beau p'tit velours aux membres du comité organisateur du tournoi de Saguenay.