Pour la première fois depuis 2005, les Stingers de l’Université Concordia ont été couronnées championnes provinciales. Elles prendront part aux Championnats canadiens, qui auront lieu du 15 au 18 mars à l’Université Western, à London, en Ontario.

Trois joueuses de la région aux canadiens

Trois hockeyeuses de la région prendront part aux Championnats canadiens universitaires qui auront lieu du 15 au 18 mars, à London, en Ontario. Membres des Stingers de l’Université Concordia, la Félicinoise Stéphanie Lalancette et les Chicoutimiennes Claudia Dubois et Sophie Gagnon ont en effet obtenu leur billet pour l’étape nationale en remportant la série 2 de 3 contre les Carabins de l’Université de Montréal.

Sophie Gagnon et Claudia Dubois se sont même distinguées en marquant deux des trois buts de la victoire, lors du deuxième match disputé dimanche contre les Carabins. 

Sur le premier but de Concordia en avantage numérique, Gagnon a fait mouche avec la complicité de Dubois et Stéphanie Lalancette. Et samedi, c’est Stéphanie Lalancette qui a ouvert le pointage dans une victoire de 3-2 des Stingers. Sophie Gagnon a aussi récolté une passe durant ce match. Un beau retour dans cette série où les Carabins avaient remporté le premier duel.

D’ailleurs, ces deux gains consécutifs ont permis aux Stingers de remporter le Championnat de hockey universitaire féminin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Une première conquête du titre provincial depuis 2005 !

Mieux préparées

Lalancette en est à sa deuxième saison avec Corcordia, tandis que Gagnon et Dubois en sont à leur troisième. L’an dernier, les Stingers avaient perdu en finale provinciale, ce qui leur avait quand même permis de participer aux Championnats canadiens universitaires.

« L’an passé, on avait perdu en demi-finale des Championnats canadiens et on avait terminé en 4e position. Mais cette année, on est vraiment crinquées et on a vraiment hâte d’y retourner. On sait qu’on est capable et on a une approche différente, explique Stéphanie en entrevue téléphonique. L’an passé, c’était une première participation pour la plupart des filles de l’équipe et on ne savait pas trop à quoi s’attendre en terme de calibre. Cette année, on va se présenter différemment. On y va pour gagner ! »

Bonne saison

Le trio de joueuses de la région a connu une bonne saison. Claudia Dubois (#10) a conclu la saison au 3e rang des meilleures marqueuses du circuit avec 20 points (7 buts, 13 passes) en 20 matchs. Sophie Gagnon (#11) pointe au 6e rang avec 17 points (7 buts, 10 passes) en 20 matchs. Quant à Stéphanie Lalancette (#15), elle détient le 9e rang avec 16 points (7 buts, 9 passes) en 19 matchs.

« Honnêtement, je suis vraiment contente de mes performances. Ç’a bien été. Je pense que j’ai aidé l’équipe à se rendre là et les entraîneurs m’ont font confiance. J’apprends beaucoup », commente l’athlète de 21 ans.

La Félicinoise a subi une opération il y a deux ans et elle travaille dur pour retrouver son plein potentiel. Habituée des camps des équipes féminines de Hockey Canada, la Félicinoise espère faire partie des heureuses élues qui recevront une invitation en avril, ce qui n’a pas été le cas les deux dernières années.

« Chaque année, j’espère recevoir une invitation et je travaille pour ça. Je pense qu’avec Concordia, c’est la bonne place pour me faire voir. Il y a toujours du monde pour nous évaluer », a-t-elle conclu.

Stéphanie Lalancette a pu savourer la médaille d’or en compagnie des Chicoutimiennes Claudia Dubois et Sophie Gagnon, dimanche.