Pier-André Côté de la formation canadienne a remporté dimanche, sa troisième victoire d’étape consécutive. L’Américain Matthew Zimmer (NCCH Elite) a pris la seconde place et le Slovène Jure Rupnik (DC Bank) a croisé la ligne au troisième rang.

Trois de suite pour Côté

Pier-André Côté de la formation canadienne a remporté dimanche, sa troisième victoire d’étape consécutive au Grand Prix cycliste de Saguenay. Le Gaspésien s’est imposé à l’issue d’un sprint massif sur le boulevard du Saguenay.

L’Américain Matthew Zimmer (NCCH Elite) a pris la seconde place et le Slovène Jure Rupnik (DC Bank) a croisé la ligne au troisième rang.

La troisième victoire de Côté était attendue alors qu’il semblait être le plus fort au sprint cette semaine et que le final était destiné à un pur sprinteur. Déjà heureux après sa première victoire, le cycliste de 22 ans était fier du travail accompli. « On s’attend jamais à ça. L’année passée, j’en avais fait deux en Beauce et c’était incroyable. Comme j’ai dit le premier jour, avec une, j’étais satisfait, deux c’était encore mieux et aujourd’hui ce n’était que du bonus », a dit Pier-André Côté à la suite de sa victoire.

L’objectif initial des Canadiens n’était pas la victoire d’étape aujourd’hui, mais bien de travailler pour le classement général de leur coureur le mieux placé, Adam Roberge, qui était au troisième rang au départ de l’étape ultime. « Gagner est toujours l’objectif, mais aujourd’hui c’était vraiment d’aller chercher le général. On a essayé de mettre de la pression durant toute la course », explique Côté.

Dans le dernier tour, Pier-André Côté s’est retrouvé en échappée avec son coéquipier Jay Lamoureux. Dans la montée de la rue Bégin, il est parti seul en tête. « On a eu un bon exemple que la meilleure défensive c’est l’attaque. Même en attaquant toute la journée pour le classement général, on s’est retrouvé dans une position où j’étais bien pour le final. Comme j’ai une bonne pointe de vitesse, j’ai pu laisser les jambes parler à la fin. »

Le parcours de dimanche comprenait neuf tours de 10,6 km pour un total de 95,4 km. La ligne de départ et d’arrivée était sur le boulevard du Saguenay, devant la Place du Citoyen. Ils montaient la côte sur la rue Bégin jusqu’au boulevard Barette avant de revenir vers le centre-ville par le boulevard Saint-Paul.

Pier-André Côté prend maintenant une petite pause de deux jours avant de reprendre la compétition avec le Tour de Beauce, du 19 au 23 juin. Pour l’occasion, il sera l’adversaire de l’équipe canadienne puisqu’il va endosser le maillot de son équipe Rally UHC.

Côté, qui a remporté deux étapes sur le Tour de Beauce l’année dernière, visera encore une fois des victoires d’étape. « Avec la forme que j’ai démontrée ici je pense que les parcours vont ressembler à ici, donc je crois être en mesure d’avoir du succès aussi. »