Olivier Lévesque, nouveau président de la Traversée internationale du lac Saint-Jean, en compagnie de la présidente sortante, Kim Privé.

Traversée internationale du lac Saint-Jean: un surplus 6321 $ en 2018

Avec 80 000 spectateurs et un surplus de 6321 $, la 64e édition de la Traversée internationale du lac Saint-Jean a été un succès, selon les organisateurs.

C’est le constat dressé par la présidente du conseil d’administration de l’organisation, Kim Privé, qui, avec son équipe, a dû relever le défi de boucler le budget de l’événement malgré l’absence d’un président d’honneur. La campagne de financement de la Traversée a récolté 121 000 $, alors que l’édition 2017 avait engrangé 212 000 $. « Nous avons resserré nos budgets de dépenses et effectué une gestion très stricte tout au long de l’année », a-t-elle commenté.

Ce sont les revenus des spectacles et de bar qui ont permis de combler cette marge, avec des revenus respectifs de 109 000 $ et de 92 000 $.

« Nous avons enregistré des revenus d’entrées et de bar très intéressants, particulièrement lors du spectacle d’Éric Lapointe », a ajouté la présidente en soulignant que les 3000 passeports se sont envolés en un temps record.

Cette dernière a également rappelé que la pluie abondante a réduit les ardeurs des participants, lors du Souper dans les rues, mais que 5000 festivaliers se sont tout de même déplacés pour le spectacle diffusé en soirée.

Du 21 au 28 juillet, les organisateurs estiment que 80 000 spectateurs ont assisté aux différentes compétitions de nage en eau libre.

La journée IGA active a notamment attiré 984 jeunes, et 117 d’entre eux se sont initiés à la nage en eau libre lors du Défi Plouf, présenté à la plage Scott.

Pour la première fois depuis plusieurs années, quatre nageurs amateurs ont aussi tenté de traverser le lac Saint-Jean et deux d’entre eux, Grégory Lécrevisse et Claude Davignon, y sont parvenus.

Présidente sortante

Après deux années en tant que présidente du conseil d’administration, Kim Privé a quitté son poste, la larme à l’œil, et c’est Olivier Lévesque, un fiscaliste de 27 ans, qui a pris la relève. Ce dernier est un bénévole de longue date à la Traversée et il fait partie du CA depuis déjà six ans. Le nouveau président est très enthousiaste à l’idée de prendre la barre de cette 65e édition, laquelle, dit-il, sera soulignée par quelques activités spéciales, dont une exposition historique présentée dans l’une des vitrines-musée du centre-ville, dès le printemps prochain.

Outre Olivier Lévesque, François Boily, Rémy D’Amboise, Ginette Fortin, Éric Gauthier, Roger Gervais, Annick Harvey, Carol Privé, Kim Privé, Kevin Stephens et Jessica Tremblay sont les autres membres du conseil d’administration de la 65e Traversée prévue du samedi 20 au dimanche 28 juillet 2019.

Fait à noter, l’organisation a notamment reçu 195 000 $ en subvention des gouvernements provincial et fédéral, ainsi que 265 000 $ en commandite, dont 60 000 $ de la Ville de Roberval.

Le maire de Roberval, Sabin Coté, tenait d’ailleurs à être présent pour souligner l’importance de cet événement majeur pour sa ville. Il a également mentionné qu’un investissement d’un million de dollars, prévu au plan triennal d’immobilisation, sera fait pour revamper la place de la Traversée en 2020.

Au terme de cet exercice financier, la corporation de la Traversée internationale du lac Saint-Jean détient un actif net de 546 111 $, ce qui représente une excellente situation financière, selon Denis Tremblay, vérificateur financier pour la firme Malette.

En 2016, une étude sur les retombées économiques de La Traversée avait démontré que l’événement attirait 75 000 visiteurs, 14 000 nuitées en hébergement et 1,6 million $ en retombées. Une nouvelle étude sera conduite en 2019 pour mettre ces données à jour.