Profitant d'une semaine de congé avec les Marquis de Jonquière, dans la Ligue nord-américaine, le défenseur Jean-Michel Bolduc (à droite) prend au sérieux son rôle de président d'honneur du Tournoi atome de Chicoutimi. Il était présent samedi à l'aréna Marina-Larouche, en compagnie du président Jean-François Savard.

Tournoi atome: président d'honneur, Bolduc prend son rôle à coeur

Jean-Michel Bolduc prend à coeur son rôle de président d'honneur du Tournoi atome de Chicoutimi. Comme sur la glace, avec les Marquis de Jonquière de la Ligue nord-américaine de hockey, il n'a pas seulement fait acte de présence.
Présent à l'aréna du Plateau de Chicoutimi-Nord en soirée, le défenseur qui possède une longue feuille de route s'est rappelé quelques bons souvenirs. Plus jeune, il a participé deux fois au tournoi, la première avec les Saguenéens, puis l'année suivante avec l'autre équipe du territoire, les Dynamos. «Je ne l'ai pas gagné par exemple», s'empresse de préciser Jean-Michel Bolduc qui sera présent dimanche pour les trois finales, à compter de 12h50.
Après le hockey mineur, Jean-Michel Bolduc a gradué avec les Élites de Jonquière dans le midget AAA, puis dans le junior majeur avec les Remparts de Québec, qui l'avaient sélectionné au 4e rang au total au repêchage de la LHJMQ en 2001, avant de se retrouver avec l'Océanic de Rimouski et ensuite les Voltigeurs de Drummondville. Celui qui est avec les Marquis depuis 2008 a été un choix de 9e ronde du Wild du Minnesota en 2003. «Je ne vois pas le jour où je vais arrêter de jouer. C'est sûr qu'un moment donné mon corps va lâcher», d'avouer le Chicoutimien qui aura 32 ans le mois prochain.
«C'est un bel honneur que les organisateurs aient pensé à moi. Ce n'est pas grand-chose, mais si je peux redonner un peu ce que j'ai obtenu et que ça fait plaisir aux jeunes, tant mieux», fait-il valoir.
«C'est le fun de voir les jeunes évoluer. J'étais au match d'ouverture mardi entre les Sags et les Dynamos avec l'aréna plein. Ce sont vraiment de beaux moments que les jeunes ne vont pas oublier», de confier Jean-Michel Bolduc, pour qui le sport est une école de vie, notamment à travers la victoire lors de tournois.
«Ça reste, exprime-t-il. Quand tu gagnes, tu apprends à gagner, à aimer gagner et comment gagner.»
Matchs éliminatoires
Dans la classe BB, les équipes régionale ont fait table rase sur les quatre places disponibles en demi-finale. Les Sabres de Roberval croiseront le fer avec les Saguenéens de Chicoutimi à 10h20 et le duel suivant sera disputé entre les Aiglons d'Alma et les Orioles de Jonquière. «Je crois qu'il va y avoir de la vie au Plateau», d'annoncer le président du tournoi, Jean-François Savard.
Dans le simple lettre, tant dans le A que le B, une seule équipe du Saguenay-Lac-Saint-Jean a réussi à faire son chemin dans le carré d'as. Dans le B, les Olympiques de Chicoutimi affronteront le Richelieu de Québec tandis que dans le A, les Flames de Jonquière sont encore en vie et ont rendez-vous avec les Gouverneurs de Sainte-Foy. Les finales seront disputées à l'aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord à partir de 12h50.