Les traditionnelles photos de fondeurs aux moustaches et barbes glacées feront peut-être partie du passé, avec l’annulation du 35e Tour du mont Valin.
Les traditionnelles photos de fondeurs aux moustaches et barbes glacées feront peut-être partie du passé, avec l’annulation du 35e Tour du mont Valin.

Tour du mont Valin: la 35e édition annulée

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
La 35e édition du Tour du mont Valin n’aura finalement pas lieu. Après avoir constaté la faible réponse des adeptes de ski de fond et de raquettes à la préinscription, le comité organisateur a pris « la douloureuse décision » d’annuler l’édition 2020, ce qui signifie probablement la fin de l’événement dans le parc national des Monts-Valin.

Jointe vendredi, la directrice générale du Tour, Lucie Maltais, a confirmé que l’événement n’aurait pas lieu le samedi 21 mars. « Il y avait une très faible préinscription. Habituellement, à cette date-ci, on avait autour de 285 préinscriptions et là, on n’en avait que 114. »

« On ne sait pas si on sera de retour l’an prochain. On va réfléchir à ça. Mais quand un événement saute une année, c’est très très difficile de revenir par la suite. On l’avait déjà fait avec [le Tour du mont à vélo] et l’année d’après, ça n’avait pas fonctionné », explique Mme Maltais.

« On avait réussi à refaire une très belle table pour le comité organisateur avec des gens motivés et avec plein de bonnes idées. On avait quand fait une belle récolte de commandites. Les gens avaient embarqué avec nous. Mais il nous manquait plus de la moitié des participants par rapport aux quatre dernières années », rappelle la DG.

Le comité ne sait pas encore exactement ce qui a fait en sorte que les adeptes du Tour n’aient pas été plus nombreux à répondre. « Est-ce le fait qu’à l’automne, la tenue de l’événement était incertaine ? Est-ce parce qu’on a décidé de mettre le 38 km en sens horaire ? Est-ce le manque de neige ailleurs dans la province, ce qui n’est pas le cas ici ? », énonce Lucie Maltais.

La directrice générale du Tour du mont Valin, Lucie Maltais

« Est-ce le fait qu’il n’y a jamais eu d’investissements pour n’améliorer le parcours du mont Valin d’aucune façon ? C’est peut-être plusieurs facteurs qui font que ça se termine ici. Malheureusement, les inscriptions n’étaient pas au rendez-vous. On s’en allait vers un déficit et on ne pouvait pas continuer à préparer ça en engendrant des déboursés, puis qu’on se retrouve à la fin avec un déficit. Nous n’avons pas de surplus, alors on ne peut pas faire de déficit. »

Le comité avait aussi pris la décision de ne plus présenter l’épreuve reine de 45 km pour se concentrer sur les distances de 38 km et moins. Bref, il y a beaucoup de questions en suspens et l’organisation laissera un peu retomber la poussière avant de décider si 2019 aura été définitivement la dernière édition de la grande fête printanière du ski de fond, laquelle accueillait la finale du Circuit des maîtres.

Remboursement et annulation

Mme Maltais ne pense pas pour l’instant que les membres du comité organisateur vont se joindre au groupe du Mont-Édouard qui a pris la relève du Tour et de la présentation de la finale à la demande de l’Association des maîtres en ski de fond du Québec. L’organisation anjeannoise, qui organise la Loppet de la Vallée des Géants de 36 km, a décidé de décaler son événement au 21 mars pour l’occasion.

« On avait demandé de l’aide à Pierre Lavoie [qui a déjà été ambassadeur du Tour] et il n’a jamais voulu s’impliquer plus qu’il faut pour le Tour du mont Valin. Il a préféré aller créer un autre événement avec les résultats que ça donne, entre autres », laisse tomber Mme Maltais, évidemment très déçue de la tournure des événements.

La DG avait commencé à travailler sur la 35e édition en août pour recruter des commanditaires et signer des ententes. En plus de rembourser les préinscrits, l’organisation devra tout annuler. Il faut rembourser les inscriptions et annuler les ententes qui avaient été prises depuis le mois d’août. Enfin, la DG ne pense pas que les membres du comité vont se joindre au groupe du Mont-Édouard.

Cela dit, l’organisation a tenu à remercier les participants, les bénévoles et les partenaires pour la tenue des 34 dernières éditions.