L’entraîneur des Gaillards du Cégep de Jonquière en tennis, Jean-Daniel Marceau, a raison de sourire puisque ses protégés sont demeurés parfaits, tant en saison régulière qu’en ronde éliminatoire, et ce, pour une deuxième année consécutive, dans le circuit collégial provincial de tennis mixte. Il pose en compagnie de Félix Côté, Alex Thibeault, Charles-Antoine Boily, Xavier Courchesne, Vincent Tremblay, Manon Bautier et Ann-Sophie Gagnon.

Tennis collégial: les Gaillards conservent leur couronne

L’équipe de tennis des Gaillards du Cégep de Jonquière a réitéré son exploit de l’an dernier en demeurant invaincue tant en saison régulière qu’en séries éliminatoires du circuit collégial mixte de Tennis Québec. En plus d’être couronnés champions provinciaux à l’issue de la finale tenue en fin de semaine sur les terrains du Stade IGA, à Montréal, les Gaillards ont vu deux de leurs joueurs, Xavier Courchesne et Alex Thibeault, être honorés.

« Nous avons encore eu une saison parfaite, sans aucune défaite en six matchs en saison régulière (et deux en ronde éliminatoire), comme ça avait été le cas l’an dernier. Ça fait donc un dossier de 16-0 pour les Gaillards en deux ans », mentionne fièrement l’entraîneur du programme, Jean-Daniel Marceau, qui entraîne ses jeunes au Club de tennis intérieur Saguenay d’Arvida.

Les athlètes du Cégep de Jonquière se sont également distingués sur le plan individuel. Xavier Courchesne a été nommé joueur par excellence masculin du circuit, en plus d’être nommé sur l’équipe d’étoiles, en compagnie de son coéquipier Alex Thibeault. « Il y avait une équipe d’étoiles composée de trois gars et deux filles et sur les trois joueurs masculins, deux provenaient des Gaillards », souligne l’entraîneur.

Xavier Courchesne n’a perdu aucun de ses affrontements cette saison, tant au calendrier régulier qu’en séries.

Champions Nord-Est

En fin de semaine, les joueurs de l’équipe présents à Montréal pour les rondes éliminatoires ont été Xavier Courchesne, Charles-Antoine Boily, Alex Thibeault, Félix Côté et Vincent Tremblay, ainsi qu’Ann-Sophie Gagnon et Manon Bautier. Quant à Zachary Grimard et Émilie Le Breton, ils n’ont pas accompagné l’équipe pour l’occasion.

Comme les Gaillards ont terminé premiers de la division Nord-Est avec une fiche parfaite de six victoires et aucun revers, ils ont obtenu leur laissez-passer directement pour la demi-finale programmée dimanche dernier.

« On a joué contre le Cégep de Drummondville et ça s’est terminé par la marque de quatre victoires, trois défaites. Les gars jouent deux matchs de simple et deux matchs de double tandis que les filles jouent un match de double et deux matchs en simple. Les deux filles du Cégep de Drummondville étaient vraiment fortes et elles ont gagné les trois parties, tandis que nos gars ont gagné leurs quatre matchs », explique-t-il.

En grande finale, les Gaillards affrontaient le Collège Brébeuf, l’équipe favorite de la section Sud-Est, qui n’avait subi qu’un seul revers cette saison.

Si les matchs ont été plus serrés, les Gaillards ont tout de même conclu avec cinq gains et deux revers, puisqu’ils ont pu ajouter une victoire dans le volet féminin.

La composition de l’équipe changera l’an prochain avec le départ de certains finissants, dont Xavier Courchesne, mais Jean-Daniel Marceau a bon espoir de recruter de bons éléments pour maintenir la fiche des Gaillards parfaite. Avis aux joueuses de tennis qui désirent relever le défi, il y aura des places disponibles la saison prochaine.