Tennis canadien U18: un défi de taille

Deux raquettes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Félix Roy-Arseneault et Alex-Antoine Marquis, ont entamé, dimanche, leur participation au Championnat canadien de tennis des moins de 18 ans à Markham, en Ontario. Seul le premier est encore dans la course à un titre national aujourd'hui.
Après avoir bénéficié d'un laissez-passer au premier tour, Roy-Arseneault a facilement battu Philippe Laroche en deux manches de 6-1 et 6-2, lundi. En troisième ronde, mardi, il sera confronté à la première tête de série, Nicaise Muamba. Ce dernier est un joueur élite de Tennis Canada qui compte déjà à son palmarès plusieurs tournois internationaux.
En double, Roy-Arseneault a joué de malchance. Finaliste des championnats canadiens de 2016, il a vu son partenaire habituel se retirer du tennis au cours des derniers mois. Cela ne l'a pas empêché de gagner le titre québécois aux côtés de Razvan Baiant, il y a quelques semaines. Baiant s'est cependant retiré du championnat canadien à la dernière minute en raison d'une blessure, ce qui a obligé le Saguenéen à évoluer avec un nouveau partenaire, Nicolas Ocana-Lavoie. Le duo québécois a bien fait, mais il s'est incliné 5-7, 6-210-5 contre Nick Lagaev et Sasha Pachnev, dimanche.
Pour sa part, Alex-Antoine Marquis a perdu au deuxième du tour du simple devant Nick Lagaev (6-2, 6-7 et 6-2), dimanche. Il poursuivra le tournoi en consolation, mardi.
En double, Marquis et Taha Baadi étaient les premiers favoris, mais ils ont été battus 6-1 et 6-2 par Justin Boulais et Ryan Navarro, lundi.
14 ans
Élisabeth Houde participe à la portion des tournois préliminaires par groupe des Championnats canadiens des moins de 14 ans, à Vancouver. Elle a porté sa fiche à un gain et deux revers, lundi, en s'inclinant 6-2 et 6-1 devant Cadence Brace. Elle disputera un quatrième match mardi. Jérémi Gagnon devait tenter sa chance également, mais une blessure l'a empêché de le faire.