Philippe Dufour a marqué le but qui a fait la différence pour les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour samedi après-midi, face aux Voltigeurs du Collège Bourget.

Sylvain Blouin, ancien du Wild: des souvenirs de Mario Tremblay

Au cours de sa carrière de joueur, avec le Wild du Minnesota, Sylvain Blouin a eu comme entraîneur le Bleuet bionique, Mario Tremblay. Une quinzaine d'années plus tard, c'est à son tour de se retrouver derrière le banc, dans l'aréna qui porte le nom de son ancien entraîneur, au Tournoi midget d'Alma.
Ancien joueur de la Ligue nationale, Sylvain Blouin dirige les Harfangs de Beauport, dans le midget BB.
Son passage dans la ville natale de Mario Tremblay a rappelé de bons souvenirs à Sylvain Blouin, un attaquant reconnu pour sa robustesse. En 86 rencontres, en deux saisons au Minnesota, il a passé 247 minutes au banc des pénalités, amassant sept points, dont deux buts. «J'ai bien aimé Mario. Il faisait un super bon travail. Me retrouver dans son coin de pays, c'est très agréable, surtout que c'est la première fois», de raconter Sylvain Blouin qui a également porté les couleurs des Rangers de New York et du Canadien, lors de deux séjours différents. Il se rappelle notamment que Mario Tremblay était très efficace pour faire le lien entre les joueurs et l'entraîneur-chef Jacques Lemaire. «Il me faisait patiner pas mal aussi après les entraînements», de lancer Sylvain Blouin en riant.
Sylvain Blouin a accepté avant les Fêtes de prendre la relève à pied levé des Harfangs de Beauport dans le midget BB. Auparavant, il a été impliqué pendant six saisons dans les équipes de ses deux fils. Le plus vieux évolue maintenant dans le volet scolaire alors que le plus jeune a décidé d'arrêter le hockey. Sylvain Blouin prévoit faire la même chose l'an prochain avec sa fille, qui joue présentement dans le calibre novice. Il dit aimer l'expérience d'entraîneur, ce qui lui permet de garder le contact avec le hockey également.
«Ce n'est vraiment pas pour faire une carrière, mais pour permettre aux jeunes d'avoir du bon temps», a-t-il précisé, lors d'une entrevue avant le dernier match de son équipe au tour préliminaire samedi soir. Plus tôt dans la journée, les Harfangs avaient été éliminés avec une deuxième défaite, eux qui s'étaient inclinés d'entrée de jeu face aux Aiglons d'Alma. Sylvain Blouin a même pris la peine de souhaiter bonne chance à la formation almatoise pour la suite du tournoi. Pour sa part, il espère de meilleurs résultats la semaine prochaine chez lui, lors du Tournoi national midget de Beauport.
Bonne représentation régionale
Les deux équipes régionales juvéniles accèdent aux demi-finales lors de la 45e édition du Tournoi provincial midget d'Alma.
D'abord, les Lynx du Pavillon Wilbrod-Dufour ont rempli leur mandat avec une victoire à leur dernier match préliminaire, 2-0 face aux Voltigeurs du Collège Bourget. Philippe Dufour a brisé l'égalité en troisième période, sur une échappée et Marc-Alexandre Gaudreault a complété dans un filet désert. Pour les Lynx, le tournoi almatois vient mettre un baume sur une saison difficile de seulement deux victoires.
Quelques minutes plus tard, les Mustangs de l'école Odyssée/Dominique-Racine ont fait d'une pierre deux coups avec une victoire de 4-1 sur l'Express de Terrebonne, ce qui assurait la première position des Lynx dans le groupe et la place de meilleur deuxième aux Chicoutimiens. Les deux équipes pourraient maintenant se retrouver en finale.
La représentation régionale a également été irréprochable dans le midget BB avec les quatre clubs dans le carré d'as. Les Marquis de Jonquière et le Marco's Pub de Saint-Félicien ont complété un parcours parfait samedi l'emportant sans problème. Malgré une défaite de 4-2 en soirée face aux Ambassadeurs de Chibougamau, les Aiglons d'Alma ont tout de même passé, grâce à leur différentiel et les points franc jeu. Les locaux affronteront Saint-Félicien en demi-finale alors que les Marquis croiseront le fer avec Chibougamau.