C’est avec fierté que les membres du comité exécutif des Mercenaires ont pu remettre un montant de 5000 $ à Roxanne Morin pour l’aider à acheter un bras robotisé.

Super Bowl des Mercenaires: 5000 $ pour aider Roxanne

Le coeur ou la raison ? Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif et ses Chiefs ou les 49ers ? C’est un peu le dilemme auquel étaient confrontés les nombreux amateurs de football qui ont pris part aux différents événements organisés dimanche dans la région. Peu importe que ce soit à Alma ou au Saguenay, la bonne humeur était de la partie !

À Saguenay, l’équipe de football senior les Mercenaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean n’a pas ménagé les efforts pour tenir un premier événement d’envergure dans les gymnases de l’École secondaire Charles-Gravel. Quatre écrans géants, de la bouffe de circonstance, de la musique, plusieurs prix à gagner, une aire réservée à ceux et celle qui voulaient s’amuser à se lancer le ballon ovale, un stand de chandails des Mercenaires, mais aussi des Alliés de La Baie, qui vendaient également des billets de tirage, etc.

Les organisateurs de l’événement Super Bowl au Club de curling de Chicoutimi ont été, encore cette année, très satisfaits de la réponse obtenue dans le cadre de leur 10e édition, dans une belle ambiance festive.

L’objectif de 500 convives a été dépassé. « Nous sommes très contents. Je crois que nous avons atteint les 600 billets vendus », estime Jean-Alexandre Bourdages, vice-président administration de l’équipe. Ce dernier était fier de confirmer que grâce à l’événement, l’équipe a été en mesure de remettre un chèque de 5000 $ à Roxanne Morin pour l’achat d’un bras robotisé qui lui permettra de gagner en autonomie. La jeune femme est atteinte de paralysie cérébrale. « On a aussi dévoilé le montant amassé il y a quelques mois pour le centre L’Escale, soit 1000 $ », ajoute-t-il, en confirmant que les Mercenaires organiseront un autre événement Super Bowl l’an prochain.

« On ne sait pas encore où ce sera, mais ce sera plus simple à organiser parce que nous aurons déjà une bonne base ! », assure celui qui était l’un des rares partisans de l’endroit qui favorisait les 49ers comme gagnants. « Je dirais qu’un bon 80 % de la salle est pour les Chiefs ! »

C’est avec fierté que les membres du comité exécutif des Mercenaires ont pu remettre un montant de 5000 $ à Roxanne Morin pour l’aider à acheter un bras robotisé. Sur la photo, à l’arrière, Raphaël Laurin, Yannick Gaudreault, Jérémy Rivard, Jean-Alexandre Bourdage, Jesse Lehmann, Marc-Olivier Tremblay, Pierre-Luc Bouchard, Patricia Lapointe, Jeff Ménard-Asselin et Steeve Gagné; à l’avant , Jean-Philippe Pearson, Roxanne Morin, Alexandre Paquette et Jean-Philippe Bouchard.

Plein au bouchon

À Alma, le président du Comité Super Bowl, Pascal Néron, était lui aussi très satisfait de la 28e édition tenue dimanche, à La Cage, brasserie sportive d’Alma. En plus de réunir les amateurs de football et des amis, l’activité se tient au profit des organisations de football du secteur.

Le Comité Super Bowl d’Alma peut encore une fois dire mission accomplie pour cette 28e édition qui a une fois fait salle comble d’amateurs de football à La Cage, brasserie sportive d’Alma.

Encore cette année, ç’a été un succès. « C’est l’enfer ! C’est plein au bouchon. Mercredi, le plancher était plein et jeudi, il restait des places debout », explique le porte-parole à l’autre bout du fil. Avec la présence de Laurent Duvernay-Tardif (LDT) avec les Chiefs, les places se sont remplies plus rapidement que les années précédentes, estime-t-il.

Le président du Comité Super Bowl d’Alma avoue qu’il souhaitait que LDT ramène l’emblématique trophée au Québec, tout comme la majorité des participants à la soirée d’ailleurs. Johanne Saint-Pierre

La Fondation Alexis-Le-Trotteur avait elle aussi organisé un événement Super Bowl à la brasserie Mario Tremblay d’Alma.