Plus de 700 personnes ont participé à la troisième édition du Festival de Bateaux-dragons de Saguenay, samedi.

Succès pour le Festival de Bateaux-dragons de Saguenay

La menace de pluie et les nuages gris qui couvraient le ciel de Saguenay, samedi, n'ont pas empêché les citoyens de participer en grand nombre à la troisième édition du Festival de Bateaux-dragons, qui se tenait sur la Rivière aux sables.
Il y avait 38 équipes composées d'une vingtaine de personnes inscrites pour la journée. En tout, c'est environ 760 personnes qui compétitionnaient entre eux, sans parler des nombreux curieux venus assister aux courses.
« Il annonçait de la poisse toute la semaine, mais finalement, les prévisions ont complètement changé hier et il fait beau ! On est vraiment chanceux ! », estime le propriétaire d'Évènements 2M, qui organise l'activité, Martin Tremblay.
Pas besoin d'être un expert en bateaux-dragons pour participer à l'activité, puisque les organisateurs assurent que l'important est surtout de participer. « C'est une compétition qui est très amicale. Ça regroupe beaucoup d'entreprises, qui s'en servent souvent comme activité de consolidation d'équipe avant le début des vacances », mentionne M. Tremblay.
D'ailleurs, chaque équipe avait la chance de participer à une finale. Après les courses préliminaires, qui duraient la majeure partie de la journée, les équipes étaient regroupées selon leur temps et pouvaient essayer d'arriver premières une dernière fois.
« Ce qui est plaisant, c'est que c'est tout le monde de l'entreprise qui est dans le même bateau. On va retrouver le patron, avec la secrétaire et le gars qui s'occupe des livraisons, un à côté de l'autre, par exemple. Alors c'est pour ça que je pense que c'est un gros succès », estime Martin Tremblay.
Évènement 2M a choisi d'organiser une course de bateaux-dragons au vu de la popularité de l'activité un peu partout dans le monde.
« Il y a de gros festivals un peu partout. On en compte trois ou quatre au Québec. Il y en a aussi à Ottawa, aux États-Unis et en Europe. On a décollé ça ici parce qu'on pensait que c'était un bon filon. Cette année, on a plus de 700 participants, alors je pense qu'on ne s'est pas trompé ! », raconte M. Tremblay.
Évènements 2M organisent différentes activités un peu partout dans la région pour amasser des fonds pour de bonnes causes, et le Festival de Bateaux-dragons entre dans cet objectif. L'argent amassé avec le coût des inscriptions et avec les dons sera remis à la Fondation Arianne.
« C'est une fondation qui remet des dons à des familles dont les parents ont dû arrêter de travailler parce que leur enfant est malade. L'année passée, avec toutes nos activités, on a remis un montant de 15 000 $, ce qui a permis d'aider sept ou huit familles. Seulement avec le festival, on était allé chercher 10 000 $ », explique l'organisateur.
Évènements 2M est le principal bailleur de fonds de la Fondation Arianne. Cette année, Martin Tremblay estime que le montant remis cette année devrait être semblable, même si le décompte officiel n'avait pas encore été réalisé.