La Corporation Vélo-Chicoutimi a reçu une aide financière de 44 000 $ du gouvernement provincial pour l’amélioration des pistes 2, 2a et 2b du Centre de vélo de montagne Le Panoramique.

Subvention de 44 000 $ pour les sentiers du Panoramique

Bonne nouvelle pour la Corporation Vélo-Chicoutimi qui a reçu une aide financière de 44 000 $ du gouvernement provincial. Cet octroi servira à améliorer la pérennité, la sécurité et la qualité des sentiers du Centre de vélo de montagne Le Panoramique.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, en a fait l’annonce mardi au nom de sa collègue, la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine Isabelle Charest. 

Grâce à ce montant, la Corporation pourra procéder à la réfection et à la mise à niveau des pistes 2, 2a et 2b du vaste terrain de jeu sis le long du Chemin de la Réserve. Ces mesures contribueront à accroître la fréquentation des sentiers, en plus de favoriser la pratique d’activités de plein air.

«Je me réjouis de cette bonne nouvelle pour toute la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean et spécialement pour celle de Chicoutimi. Ce projet permettra non seulement d’accroître l’accès aux activités récréatives, physiques et sportives, mais également d’enrichir l’offre récréotouristique de la région. L’activité physique devrait faire partie du quotidien des familles. Bouger en s’amusant, c’est ce que nous devrions tous souhaiter pour les jeunes et les moins jeunes, et c’est l’objectif de ce projet d’amélioration», a indiqué la députée de Chicoutimi dans un communiqué.

Dans l’ensemble du Québec, 73 projets sur les 250 reçus seront réalisés à la suite du premier appel de projets dans le cadre du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA). L’enveloppe totale pour la réalisation de ces projets se chiffre à six millions de dollars. 

«L’annonce d’aujourd’hui confirme que notre gouvernement agit pour développer les régions et accroître l’accessibilité aux infrastructures pour l’ensemble de la population. Nous avons la chance, au Québec, de bénéficier de nombreux sentiers et de sites d’activités de plein air qui donnent à tous l’occasion de pratiquer des activités physiques en pleine nature. Les projets qui découlent du PSSPA permettent non seulement aux amateurs de plein air de profiter de la nature en toute sécurité, mais également de mettre en valeur le territoire québécois tout en contribuant à la vitalité des régions», a pour sa part commenté Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.