La Félicinoise Stéphanie Lalancette.

Stéphanie Lalancette se distingue

La Félicinoise Stéphanie Lalancette et ses compagnes de trio, Alexandra Labelle et Ève-Audrey Picard ont grandement contribué aux succès de l'équipe canadienne qui a obtenu son billet direct pour les demi-finales du Championnat du monde de hockey des moins de 18 ans disputé à Budapest, en Hongrie.
Les Canadiennes ont successivement disposé des Japonaises (7-1) et des Finlandaises (7-0) avant de blanchir les Tchèques 5-0 hier. Lalancette, 17 ans, a d'ailleurs récolté un but et une passe dans la victoire contre les Tchèques. Celle qui joue pour les Titans du Cégep Limoilou a conclu la ronde préliminaire avec 2 buts et deux passes (dont un but contre la Finlande et une passe contre le Japon). À elles trois, Lalancette, Labelle et Picard ont récolté 10 points dans les trois rencontres des préliminaires. Lalancette et Picard ont chacune marqué deux buts et Labelle, un.
Les trois joueuses se connaissent bien pour avoir joué ensemble aux derniers Championnats canadiens des moins de 18 ans.
La Britanno-Colombienne Sarah Potomak et l'Ontarienne Victoria Bach ont été les meilleures attaquantes de la délégation jusqu'à présent. Potomak a trois buts et sept points à sa fiche, tandis que Bach a réussi quatre buts et obtenu deux passes.
Picard est évidemment contente du départ des joueuses de l'unifolié en Hongrie. « Nous avons travaillé en équipe et nous sommes récompensées avec de bons résultats. On ne dirait pas que nous venons de plusieurs équipes différentes. La chimie est très bonne et nous nous entendons très bien ensemble», a commenté Picard à Sportcom.
Premières du groupe A, les Canadiennes accèdent directement à la demi-finale samedi. Également invaincues en trois duels dans le groupe B, les Américaines empruntent la même voie, après avoir vaincu les Russes 6-1, les Hongroises 7-0 et les Suédoises 7-0.