Une tuile s’est abattue sur la nouvelle administration municipale alors que l’espace pour la circulation entre les bancs du Stade Richard-Desmeules n’est pas conforme. Saguenay a dû acheter de nouveaux bancs et des travaux devront être réalisés sur le béton afin que les installations répondent aux normes. Une facture de plus de 600 000 $. — Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Stade Richard-Desmeules: 600 000 $ pour des installations non conformes

Décidément, les installations sportives de Saguenay donnent bien des maux de tête à la nouvelle administration municipale. Après le Centre Georges-Vézina, voilà que ce sont les installations du Stade Richard-Desmeules qui posent problème. En effet, Saguenay devra débourser quelque 135 000 $ pour refaire entièrement les sections assises (béton et bancs) des estrades. À cela s’ajoute un montant de 500 000 $ pour refaire les sorties d’urgence de l’endroit.

En entrevue téléphonique, le président de la Commission des sports à Saguenay, Michel Thiffault, a expliqué qu’à l’automne 2013, Saguenay a investi pour faire remplacer les vieilles planches de bois du stade Desmeules par des bancs ergonomiques, sans se douter que ce faisant, les espaces pour circuler entre les rangées n’étaient plus conformes aux normes gouvernementales.

«L’an passé, il y a eu une demande de vérification pour la conformité des installations du stade de baseball. Les inspecteurs du Code du bâtiment sont venus et nous n’étions pas conformes en ce qui concerne la distance entre les bancs. Alors il faut tout reprendre!», a indiqué M. Thiffault.

Saguenay a donc été dans l’obligation de débourser 91 000 $ pour acheter de nouveaux bancs et 37 500 $ plus taxes (environ 143 115 $) seront consacrés à leur installation.

À cela s’ajoutent des travaux d’envergure pour refaire le béton et les sorties d’urgence. Un montant de 500 000 $ est prévu à cet effet dans le plan triennal du service des Immeubles. «On n’a pas le choix. Il faut tout refaire, incluant le béton. Ils vont commencer bientôt les travaux en fermant certaines sections pendant quelques semaines pour couler le béton et installer les nouveaux bancs. On récupère les anciens bancs (1200) et on les entrepose en vue de les utiliser dans d’autres installations», explique Michel Thiffault, qui ne peut que déplorer la situation.

Rappelons qu’entre 2009 et 2013, Saguenay aura consacré environ 500 000 $ pour l’ensemble des travaux de réfection réalisés au stade Richard-Desmeules. Durant cette période, presque tout a été refait: le système de drainage du terrain, le réaménagement de l’ensemble de la surface de jeu afin qu’elle soit conforme aux normes des fédérations provinciale et canadienne de baseball, les monticules d’exercice, la rénovation des vestiaires des joueurs, de la section de restauration, des toilettes, etc.