Samuel Girard a remporté l'or au 500 mètres lors de la Coupe du monde de Dordrecht, aux Pays-Bas.

St-Gelais et Girard en or

Marianne St-Gelais et Samuel Girard, chacun sur 500 m, ont mérité l'or en Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste, samedi, à Dordrecht, aux Pays-Bas.

La Baieriveraine Valérie Maltais a également mis la main sur sa première médaille individuelle de la saison, terminant 2e au 1500 mètres. Les autres médaillés canadiens ont été Kim Boutin (argent, 500 m) et Charles Hamelin (bronze, 1500 m).

St-Gelais, de Saint-Félicien, a devancé la Sherbrookoise Boutin et l'Italienne Martina Valcepina. « Je suis très contente, c’était une très belle course ! s’est exclamée St-Gelais après sa course. Je me sentais bien depuis le début de la compétition. Les jambes et les feelings étaient là et je me sentais en confiance pour cette finale. Cette médaille n’est pas un baume. Ma saison a été plus lente parce que j’ai manqué les sélections et j’avais l’impression que j’avais besoin de courser. Les dernières semaines ont été difficiles physiquement et mentalement, mais nous avons pris de grosses décisions qui se sont avérées bonnes. Nous nous sommes ajustés et cette médaille me donne raison. 

« Ayant raté les sélections olympiques, les dernières semaines ont été difficiles côté physique et mental, mais on a aussi pris des décisions importantes, alors cette médaille-là fait du bien puisqu'elle vient prouver qu'on a pris les bonnes décisions et qu'on a bien su s'ajuster », a-t-elle repris.

Pour Boutin, c'est une troisième médaille d'argent individuelle depuis le début de la saison, incluant de tels résultats au 1000 m et 1500 m à Budapest.

En finale du 500 mètres, Girard, de Ferland-et-Boilleau, a été plus rapide que le Néerlandais Sjinkie Knegt et le Sud-Coréen Hwang Dae-heon. « C’est ma première médaille de la saison et je suis super content de renouer avec le podium individuel. Chaque distance a son cachet, mais le 500 m, c’est le sprint, c’est tellement vite ! J’ai changé de stratégie par rapport à la première fin de semaine et ç’a porté ses fruits. Ça augure bien pour dimanche », a confié Samuel Girard après coup. 

Au 500 m, Hamelin, de Sainte-Julie, a reçu une pénalité dans les quarts de finale pour avoir poussé son adversaire sud-coréen Kim Do-kyoum et a été éliminé. Le Bouchervillois Charle Cournoyer a été stoppé après avoir pris le quatrième rang de sa vague éliminatoire.

L'argent pour Maltais
La Corée du Sud a vu deux représentantes monter sur le podium au 1500 m. Choi Min-jeong, détentrice de trois médailles d'or le week-end dernier (au 500 m, 1000 m et 1500 m), a été la plus rapide alors que sa compatriote Shim Suk-hee a fini troisième. La Saguenéenne Maltais s'est immiscée entre les deux. « Je suis très contente de ma médaille d’argent ! Je pense que nous avons très bien coursé et nous avons fait ça différemment. Ça souligne tout le travail que nous faisons pour briser le mur coréen avec ces patineuses qui sont souvent sur le podium », a fait savoir Maltais.

Boutin et Macdonald ont respectivement conclu aux cinquième et sixième rangs.

Toujours au 1500 m, mais du côté masculin, Charles Hamelin a récolté le bronze. Il a été devancé par le Sud-Coréen Hwang Dae-heon (or) et le Hongrois Shaolin Sandor Liu (argent). Girard a reçu une pénalité dans cette finale, après être entré en collision avec le Néerlandais Sjinkie Knegt.

Les compétitions se poursuivent dimanche avec les rondes finales des relais et du 1000m. Boutin, Maltais, St-Gelais, Girard, Hamelin et Cournoyer seront en lice au 1000m. Girard, Hamelin, Cournoyer et Pascal Dion ont fini premiers de leur demi-finale du relais 5000 m alors que Macdonald, Maltais, St-Gelais et Kasandra Bradette ont terminé deuxièmes en demi-finale du relais 3000 m. 


Marianne St-Gelais s'est imposée en finale du 500 mètres pour mériter sa première médaille individuelle de la saison.