Mariannne Saint-Gelais a dû se contenter de la 4e place lors de la finale du 500 mètres à Budapest, mais a retiré beaucoup d'apprentissage en vue des Jeux olympiques de Peyonchang.

St-Gelais apprend avec une 4e place au 500 mètres

Marianne St-Gelais a terminé au 4e rang de la finale du 500 mètres lors de la première Coupe du monde de la saison de patinage de vitesse courte piste, Budapest, en Hongrie. La Félicinoise estime que même si elle ne ramènera pas de médaille, elle a tout de même retiré une leçon en vue des Jeux olympiques de Peyonchang, en Corée du Sud.
Dans sa préparation, St-Gelais se concentrait sur le 500 mètres. « J'ai pris une décision en finale qui m'a coûté cher en terme de position, mais qui m'a donné un très bel apprentissage pour ce qui s'en vient, a commenté St-Gelais après la journée. Je suis déçue au niveau du résultat, mais j'ai de la misère à être totalement déçue de ma journée. Je pars de loin. C'est ma première finale depuis les Mondiaux en mars dernier. J'étais très fébrile et nerveuse, mais le 500m est une très bonne distance pour me mettre en confiance. »
La Sherbrookoise Kim Boutin a remporté la première médaille de la délégation canadienne avec l'argent au 1500 mètres. La Baieriveraine Valérie Maltais était en bonne position pour mettre la main sur une médaille, mais a chuté, ce qui l'a fait glisser au 5e rang. La Coréenne Shim Suk Hee a d'ailleurs été disqualifiée pour son geste, ce qui a également fait passer Boutin de la 3e à la 2e place. La favorite locale Choi Ming Jeong a remporté la course pour compléter un doubler avec le 500 mètres.
Qualifié sur les trois distances, Samuel Girard n'a pas réussi à passer en finale tant au 500 qu'au 1500 mètres. Les deux fois, il s'est imposé lors de la finale B. Charles Hamelin et Charle Cournoyer ont tous deux été pénalisés en demi-finale du 1500 mètres pour être relégués au classement.
Aux relais, les deux quatuors canadiens ont pris la première place de leur vague pour accéder à la finale de dimanche. Les finales du 1000 mètres seront également disputées dimanche. Valérie Maltais et Samuel Girard seront sur la ligne de départ.