Samuel Girard a remporté ses deux courses samedi pour prendre la tête du classement des sélections nationales de patinage de vitesse courte piste.

Solide départ pour Samuel Girard aux sélections nationales

Samuel Girard a connu un départ canon à la première journée des sélections de l'équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste, à l'aréna Maurice-Richard de Montréal.
Le patineur originaire de Ferland-et-Boilleau a remporté ses deux courses pour prendre les devants au cumulatif de la compétition qui se déroulera jusqu'au 20 août. Les deux meilleurs résultats de chaque athlète sur deux des trois distances (4 courses sur 9) seront pris en compte pour déterminer le trio masculin et féminin qui représentera le pays lors des quatre Coupes du monde ainsi que les Jeux olympiques de Peyonchang, en Corée du Sud. Les deux dernières places seront déterminé par un comité de sélection. Le retrait de la Félicinoise Marianne St-Gelais, victime d'une commotion cérébrale vendredi, change grandement la donne. Elle a d'ailleurs déjà formulé une demande d'exemption pour tout de même se retrouver sur l'équipe nationale.
Pour revenir à la journée initiale, Samuel Girard n'a rien laissé à ses adversaires, s'imposant au 1500 mètres, puis au 500 mètres. Il se retrouve donc en excellente position pour obtenir son billet pour ses premiers Jeux olympiques. La Sherbrookoise Kim Boutin a fait de même du côté féminin.
Lors des deux épreuves masculines, Girard a devancé le vétéran Charles Hamelin. Au 500 mètres, il a mené de bout en bout et au 1500, il est passé par l'extérieur pour prendre les commandes de la course. « Je visais deux résultats parmi les trois premiers dans le but d'aller chercher des points au classement et faire baisser la pression pour la suite des choses, a fait savoir Samuel Girard après sa journée de travail. Les victoires d'aujourd'hui sont dans la continuité du travail que j'ai fait à l'entraînement. Ç'a été de belles courses et le but, c'est évidemment de continuer de la même façon jusqu'à la fin de la compétition. »
La première finale du 1500 mètres avait été rappelée avec trois tours à faire à la suite d'une triple chute. François Hamelin a été disqualifié. « J'ai changé ma stratégie de A à Z parce que je venais de dépenser beaucoup d'énergie, a dit le patineur régional. Je me suis ajusté en visant d'être plus patient, d'attendre le bon moment pour dépasser. Je montais tranquillement à l'extérieur quand l'opportunité s'est présentée, alors j'y suis allé et ç'a payé.»
Girard devance Hamelin au classement cumulatif. Steven Dubois, un athlète de 20 ans de Lachenaie, est troisième après avoir pris la quatrième place au 500m et la cinquième position au 1500m.
Bradette 3e
Chez les filles, lors des deux épreuves, Kasandra Bradette, de Saint-Félicien, a décroché la troisième place alors que la Baieriveraine Valérie Maltais a été laissée au pied du podium. Elle a notamment chuté lors de la finale du 500 mètres. Jamie Macdonald, de la Colombie-Britannique, a pris la deuxième place sur les deux distances.
« Ça vraiment été une très bonne journée pour moi, a noté Kasandra Bradette. Surtout au 1500m, où le résultat que j'ai obtenu était au-delà de mes espérances. Après l'été d'entraînement que j'ai connu, je m'attendais à de bons résultats, mais pas nécessairement à des top-3. J'ai patiné en sachant quels étaient mes moyens, et c'est ce qui a fait que la journée s'est bien déroulée. »
La compétition se poursuivra dimanche avec le 1000 mètres et la deuxième course de 1500 mètres. Il est possible de suivre l'action en direction sur Internet sur les sites internets des deux diffuseurs des Jeux olympiques, Radio-Canada et RDS, ainsi que la page Facebook de Patinage de vitesse Canada.