Marc Tremblay, Richard Létourneau et Denis Jomphe du Club de Golf de Chicoutimi

Situation financière plus saine au club de golf de Chicoutimi

Après avoir connu une année 2015 très difficile, le Club de golf de Chicoutimi a passablement redressé sa situation financière en 2016. Réunis à l'occasion de leur assemblée générale annuelle, dimanche, ses membres et actionnaires ont pris connaissance d'un bilan financier beaucoup plus intéressant que le précédent.
Il y a un an, le club chicoutimien avait conclu sa saison avec de lourdes pertes de 209 000$, qui l'avaient placé en manque de liquidité pour affronter l'hiver. Face à cette situation, il avait été obligé de se tourner vers son institution financière. Cette dernière avait accepté de lui donner un coup de pouce, à condition que le club pose lui-même des gestes concrets pour redresser la situation, ce qui fut fait. Certaines mesures ont été mises en place, notamment un plan de réduction des dépenses de 100 000$ et une contribution spéciale des membres. Résultat, le club a terminé sa saison 2016 avec un léger déficit de 20 900$ avant impôts.
Le plan adopté a permis de réduire l'ensemble des dépenses (en excluant la restauration) de 95 000$. La contribution spéciale des membres a généré un peu moins de 58 000$, les revenus de jeu associés aux membres et aux visiteurs ont été similaires ou légèrement inférieurs aux précédents, mais ceux rattachés aux tournois ont poursuivi la chute importante entamée en 2013. L'échange de voiturettes électriques a également été très bénéfique pour le club.
«Nous avons généré des liquidités de 21 459$ en 2016 après avoir été en déficit de liquidités de 144 914 en 2015, a précisé Alain Fortin, trésorier sortant du conseil d'administration. Nous en avions besoin. Il faut être content de nos résultats financiers. Il y a encore du travail à faire, mais ça remet le club sur les rails.
«Le club est sur la bonne voie. La liquidité a été améliorée, une partie du déficit est remboursée, l'image du terrain est améliorée, mais les efforts devront se poursuivre.»
Nouveau président
Président du Club de golf de Chicoutimi au cours des six dernières années, Richard Létourneau a confirmé son départ, dimanche matin. Dans son dernier bilan, il a fait le tour d'une année passablement mouvementée qui a débuté, après l'urgence financière, par un important dégât d'eau dans la bâtisse où sont entreposés les bâtons. L'arrivée d'un nouveau surintendant (Charles Ouellet) et d'une nouvelle directrice générale (Sonia Potvin) a aussi marqué l'année, tout comme la qualité du terrain et la poursuite de travaux rendus possibles par une collecte de fonds effectuée en 2014.
Richard Létourneau a aussi fait le point sur un sujet qui a beaucoup fait jaser au cours des dernières semaines, l'arrivée de 16 nouveaux membres pour 2017 qui étaient auparavant associés à d'autres clubs de la région. À ce sujet, il a principalement rappelé que le club chicoutimien n'a effectué aucune sollicitation et qu'il n'a promis aucun passe-droit.
Richard Létourneau a également rappelé l'importance de poursuivre les efforts pour développer une nouvelle clientèle et démontrer que le golf peut être un sport pour toute la famille.
Deux nouveaux administrateurs, Claude Châteauneuf et Jonathan Banford, ont été nommés au sein du conseil d'administration pour combler les départs de Richard Létourneau et Alain Fortin. Le poste de président a été confié à Marc Tremblay.