Le Chicoutimien Simon Menier n’a pas le temps de chômer ces temps-ci. Le voltigeur de la formation 16U de l’Académie de baseball Canada (ABC) fait partie des trois Québécois recrutés pour représenter le Canada au prestigieux tournoi de baseball d’Indianapolis, en août.

Simon Menier face aux meilleurs Américains

Le Chicoutimien Simon Menier aura la chance de vivre une expérience peu banale, du 1er au 4 août, alors qu’il participera au prestigieux tournoi annuel Prep Baseball Report (PBR) Future Games à Grand Park, un complexe qui compte 22 terrains de baseball, situé à Westfield, au nord d’Indianapolis (États-Unis). Le voltigeur de l’ABC 16U fait partie des trois Québécois qui se joindront à la formation de l’Ontario qui représentera le Canada.

« C’est la première fois que des Québécois y participeront, explique Simon Menier en entrevue téléphonique. L’équipe de l’Ontario, qui sera la seule représentante du Canada, nous a recrutés, moi et deux de mes coéquipiers de l’ABC 16U (Académie Baseball Canada). » Lui et ses coéquipiers, le receveur Raphaël Pelletier et l’artilleur Simon Lusignan, ont appris la bonne nouvelle la semaine dernière, alors que leur formation prenait part au tournoi sur invitation des 16U de l’Université de la Caroline du Nord (UNC Invitational 16U), tournoi qu’ils ont d’ailleurs remporté.

L’excellence des trois Québécois leur a valu de mériter une place au sein de la formation. En effet, l’équipe canadienne de recrutement les a identifiés comme étant parmi les meilleurs espoirs au pays pour 2020 et 2021.

Toutefois, Simon Menier ne s’attend pas à prendre part à des entraînements avec les autres joueurs recrutés. Celui qui vient tout juste de célébrer ses 17 ans ne sait pas non plus le temps de jeu qui lui sera alloué.

« D’après moi, ce sera une équipe de 20 joueurs, avec quatre joueurs de champ. Donc, je devrais quand même jouer assez », estime le Chicoutimien qui joue au champ centre et au champ gauche.

Belle visibilité
La présence des trois Québécois leur permettra de se faire valoir auprès des nombreux entraîneurs et recruteurs représentant les quelque 150 meilleurs programmes des collèges américains. Car en plus de disputer trois parties, les représentants de l’équipe canadienne prendront part à des camps d’évaluation de leurs habiletés (skills evaluations).

S’il apprécie cette chance en or d’attirer l’attention de quelques collèges américains, le jeune homme devra composer avec la pression. « Quelque 200 entraîneurs et dépisteurs seront présents. Oui, je suis un peu nerveux parce que ce sera peut-être l’une de mes seules chances de me faire remarquer », avoue-t-il.

L’ABC bénéficiera aussi d’une bonne visibilité avec la présence de trois de ses joueurs.

Été chargé
Membre de l’ABC dirigée par l’entraîneur-chef et directeur général Robert Fatal, Simon Menier en est à sa deuxième et dernière année au sein de la formation 16U qui évolue dans la Ligue de baseball junior Élite du Québec. En plus des matchs du circuit québécois, l’ABC 16U prend aussi part à des tournois chez nos voisins du Sud.

L’équipe revient tout juste de la Caroline du Nord où elle a été couronnée championne après une victoire de 2-1 en 8e manche face aux Canes Nationals 2020, « le monstre du tournoi », souligne Robert Fatal sur Facebook. Cette formation est classée au 3e rang aux États-Unis actuellement.

Sitôt arrivés, sitôt repartis. En effet, Menier et ses coéquipiers prendront la direction d’Atlanta, du 6 au 13 juillet, pour prendre part au plus gros événement aux États-Unis : le World Wood Bat Association (WWBA) qui regroupe 384 équipes. L’ABC 16U enchaînera ensuite avec deux tournois au Texas, soit le tournoi Invitation de l’Université du Texas, à Arlington, du 19 au 22 juillet, puis le Elite Championship du Texas Christian University, du 25 au 29 juillet.