À sa quatrième saison dans la LCF, Shayne Gauthier est maintenant un vétéran sur les unités spéciales des Blue Bombers de Winnipeg.

Shayne Gauthier s’illustre chez les Blue Bombers

Le secondeur des Blue Bombers de Winnipeg Shayne Gauthier s’est illustré, jeudi soir, dans une défaite des siens contre les Argonauts de Toronto. Au premier quart, le Dolmissois y est allé d’un jeu spectaculaire pour bloquer une tentative de dégagement.

« C’est sûr que c’est le fun de faire un gros jeu comme ça, même si au final, on n’a pas gagné le match », avoue le Dolmissois et unique joueur toujours actif de la Ligue canadienne de football (LCF) à être natif de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

À sa quatrième saison dans la LCF, le natif de Dolbeau-Mistasini est maintenant un vétéran sur les unités spéciales du club manitobain. Un rôle qu’il prend très au sérieux. « Je suis ici pour ce rôle-là. Ils me gardent ici parce que je suis bon dans ce que je fais. Je peux faire partie de l’élite dans cette phase de jeu. J’accepte mon rôle et je le fais avec fierté », avoue le secondeur de 27 ans. Il veut maintenant profiter de son statut de vétéran pour aider les jeunes joueurs à progresser.


« Je suis ici pour ce rôle-là. Ils me gardent ici parce que je suis bon dans ce que je fais. Je peux faire partie de l’élite dans cette phase de jeu. J’accepte mon rôle et je le fais avec fierté. »
Shayne Gauthier

Souvent sous-estimé, il explique que les unités spéciales sont très importantes dans le football canadien. « Ce sont des longs jeux qui demandent de bonnes qualités athlétiques. Le football canadien, comparativement à la NFL (Ligue nationale de football), est beaucoup axé sur la position sur le terrain. Avec un terrain plus long et plus large et moins d’essais, les unités spéciales sont plus souvent sur le terrain. Il faut toujours être prêts et on peut facilement changer le cours d’un match », explique l’ancien du Cégep de Beauce-Appalaches.

Avec un contrat de deux ans signé en janvier dernier, l’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval est satisfait de ses quatre années passées au Manitoba, avec l’équipe qui l’a repêché en quatrième ronde en 2015. « J’adore ça ici. Le coach [Mike] O’Shea est un excellent entraîneur et un excellent être humain. Jouer pour lui, c’est incroyable. Tu as envie de tout donner pour lui », de dire Shayne Gauthier.

Avec une fiche de cinq victoires contre deux revers, les Blue Bombers de Winnipeg sont une des équipes les plus puissantes du circuit, mais Gauthier reste prudent en vue du reste du calendrier. « On a connu un très bon début de saison. En jouant avec intensité et la constance de nos premier matchs, c’est sûr qu’on peut connaître une bonne saison, mais ce sont de longues saisons. Il ne faut jamais parler trop vite dans cette ligue-là. Il y a beaucoup de choses qui peuvent arriver en cours de saison. »

Shayne Gauthier et ses coéquipiers retrouveront le terrain jeudi prochain, alors que les Blue Bombers de Winnipeg recevront les Stampeders de Calgary, au IG Field.