Le Chicoutimien Joël Blackburn a tellement aimé sa première expérience en Série Sportman Québec TEC à Saint-Félicien qu’il s’est acheté une voiture et prendra part à la dernière course ainsi qu’à la prochaine saison.

Série Sportsman Québec TEC: Joël Blackburn a eu la piqûre de la course

Le Chicoutimien Joël Blackburn a tellement aimé sa première expérience de course en Série Sportsman Québec TEC tenue à l’autodrome Saint-Félicien qu’il a acheté la voiture qu’il avait louée pour participer au programme de Montmagny, qui aura lieu le 31 août.

En effet, pour prendre part à l’épreuve tenue le 3 août à l’autodrome Saint-Félicien, Joël Blackburn avait loué la voiture #2 de Francis Boisclair. Le Chicoutimien n’en était pas à ses premières armes en course automobile, lui qui a fait ses débuts en kamikaze à l’autodrome Saint-Félicien pendant une saison avant de faire le saut en sport compact en 2018. Cette saison, il s’est aussi impliqué en agissant comme signaleur sur le tracé de l’Autodrome Saint-Félicien.

Mais l’expérience vécue au début du mois à Saint-Félicien a toutefois suffi pour qu’il ait la piqûre pour ce calibre de course automobile. Son rêve de conduire une voiture de course plus performante l’a toujours habité et son expérience du 3 août dernier est venue confirmer son souhait de faire partie des pilotes de la Série Sportsman.

Aidé par ses partenaires, le pilote de Chicoutimi a fait l’acquisition de la voiture de Boisclair afin de prendre le départ du dernier programme de la saison le samedi 31 août, à l’autodrome Montmagny. Le nouveau venu ne manque pas d’ambition, lui qui compte courir la totalité de la saison 2020.