François Roberge, Serge Reid, Maxime Elmaleh et Daniel Bédard participeront au Championnat canadien senior en vertu de leur victoire lors du Championnat provincial, la semaine dernière, à Sorel.

Serge Reid qualifié pour les canadiens

En début d’année, Serge Reid a décidé de sortir de sa courte pause du curling avec l’objectif avoué de décrocher le titre au Championnat provincial senior. Le Jonquiérois peut maintenant dire mission accomplie.

Le quatuor du capitaine François Roberge, complété par Maxime Elmaleh et Daniel Bédard, a été couronné dimanche dernier à Sorel-Tracy, l’emportant en finale 8-5 devant le champion en titre, Ted Butler, qui n’avait pas encore subi la défaite. « Quand on a formé l’équipe, notre objectif était clair. C’était d’aller au Championnat canadien », annonce d’entrée de jeu Serge Reid.

« L’an passé, je n’ai pas joué. J’ai pris une année sabbatique. Les trois autres joueurs arrivaient tous à 50 ans et étaient admissibles au senior. Finalement, ils m’ont appelé pour me demander si je voulais embarquer », raconte-t-il.

L’expérience résume bien les membres du quatuor. François Roberge faisait notamment partie de l’équipe championne du Championnat canadien Brier en 2006 de Jean-Michel Ménard, l’une des deux conquêtes par le Québec.

« Je le connais bien. Ça fait 35 ans que je joue contre lui. On est de bons amis, mais on n’avait jamais eu l’occasion de jouer ensemble. Quand il m’a lâché le coup de fil, je n’ai pas hésité à dire que je recommençais », indique Serge Reid, qui a également participé à la compétition nationale en 2010.

Dans leur préparation pour le Championnat provincial, les nouveaux coéquipiers avaient participé à cinq tournois de calibre provincial, ne subissant qu’une seule défaite en une vingtaine de matchs, lors de la grande finale. Le parcours vers la victoire a toutefois été assez compliqué pour les nouveaux champions qui ont perdu deux fois en ronde préliminaire, devant donc passer par un bris d’égalité et la ronde quart-de-finale, ce qu’avait pu éviter Ted Butler.

« On s’est formé une équipe pour gagner le provincial dans le fond, mais pour avoir du plaisir également. Oui, il y a l’aspect de compétition, mais il faut aussi que ça clique entre les joueurs. On peut dire que ç’a cliqué », d’annoncer le Jonquiérois.

Tous les membres de la formation québécoise en seront à une première participation au Championnat canadien senior, qui se déroulera cette fois à Chilliwack en Colombie-Britannique à la fin mars.

« On pense qu’on a des chances de gagner. C’est quand même difficile d’évaluer parce qu’on ne connaît pas la majorité des équipes en présence. Les championnats des autres provinces se déroulent en fin de semaine. Avec ce qui s’est passé dans le passé, le Québec a toujours bien fait, rappelle Serge Reid. On sait qu’on a une équipe capable de se rendre loin dans le tournoi. Jusqu’à gagner, c’est embêtant de le prédire. On va arriver là-bas avec des équipes de l’Ontario, du Manitoba, de l’Alberta avec des joueurs qui ont fait le Brier et qui sont rendus dans la cinquantaine. »

« Est-ce qu’on va gagner ? On ne sait pas, mais on a l’équipe pour rivaliser, c’est clair, avec les autres qui seront là », d’assurer Serge Reid, précisant que les quatre premières équipes de chaque groupe à l’issue du tournoi à la ronde accéderont à la première ronde éliminatoire.