Les joueurs des Élites n’ont pas été en mesure de pousser la petite rondelle noire au fond du filet, vendredi soir, face aux Chevaliers de Lévis.

Septième défaite de suite des Élites

Rien ne va plus pour les Élites de Jonquière. La formation de hockey midget AAA a encaissé une septième défaite de suite, vendredi soir, cette fois par la marque de 5-0 face aux Chevaliers de Lévis, dans un match présenté au Foyer des loisirs.

Les Élites n’ont pas goûté à la victoire depuis le 10 décembre, en finale du Challenge midget AAA, contre ces mêmes Chevaliers. Ce gain ne comptait toutefois pas au classement de la saison régulière. C’est donc dire que le dernier triomphe des Jonquiérois qui leur a valu des points au classement remonte au 7 décembre.

«On a eu nos chances de marquer, on a même eu plus que l’autre équipe, mais on a de la misère à marquer des buts, a résumé l’entraîneur-chef des Élites, Steve Thériault. À l’inverse, ils (les Chevaliers) ont pris des lancers de qualité et ils ont su profiter de nos erreurs pour capitaliser.»

Cette séquence de défaites a un effet sur la confiance des troupes, a convenu Thériault. Il sent surtout que ses joueurs n’ont pas une grande assurance lorsqu’ils sont en possession de la rondelle. «On a de la difficulté à bien exécuter pendant 60 minutes et il faut trouver des façons pour se rendre au filet, a-t-il souhaité. Présentement, c’est encore une lacune. On ne converge pas assez vers le filet et c’est ce qui nous coûte cher depuis le retour des Fêtes.»

Lors des sept défaites de suite des Élites, dont deux ont été subies en tirs de barrage, l’attaque a produit 11 buts. L’entraîneur ne voit pas que du négatif dans le jeu de ses troupes, mais il aimerait qu’elles affichent une meilleure constance. «Les choses qu’on travaille durant la semaine à l’entraînement, on les voit dans les matchs, mais pas sur une base régulière, a-t-il observé. Au niveau de la concentration, on veut responsabiliser les joueurs et pour certains, c’est difficile d’avoir une maturité dans la préparation. Ça ne ment pas. Aussitôt que le match est commencé et que ça va vite un peu, il faut agir au lieu de réagir. Ce n’est plus le temps de réfléchir, il faut être prêt et il faut que les jeux se fassent.»

Les Élites ont accordé le premier but dès la deuxième minute de jeu en première période, avant de connaître de meilleurs moments pas la suite. En retard 1-0 après 40 minutes de jeu, les locaux ont vu les Chevaliers marquer quatre fois au dernier engagement, en route vers la victoire.

Les Élites tenteront de freiner cette vilaine séquence dimanche après-midi, lors de la visite des Estacades de Trois-Rivières.

De nombreux écoliers ont rempli les gradins du Centre récréatif de Saint-Félicien, vendredi, dans le cadre du Tournoi provincial pee-wee/bantam.

Beaucoup d’action

Le Tournoi provincial pee-wee/bantam de Saint-Félicien est entré dans le vif du sujet, vendredi, avec la présentation d’une vingtaine de rencontres présentées au Centre récréatif de Saint-Félicien et au Centre Amishkuisht de Mashteuiatsh.

L’organisation du tournoi a d’ailleurs officiellement lancé les activités en rendant hommage à un jeune lors d’une cérémonie spéciale, vendredi soir. Guillaume Poirier, neuf ans, a été honoré avant le match opposant les Loups de La Tuque aux Bulldogs de Saint-Félicien, dans le pee-wee BB. Le jeune hockeyeur est atteint d’immunodéficience, qui se caractérise par l’affaiblissement du système immunitaire. Guillaume, qui évolue à la position de gardien de but dans la catégorie atome, a été forcé d’arrêter de pratiquer son sport préféré.

Pendant la journée, environ 400 jeunes des écoles du haut du Lac-Saint-Jean ont assisté aux différents duels présentés au Centre récréatif de Saint-Félicien. Il y avait donc une bonne ambiance dans l’amphithéâtre, au grand plaisir des joueurs.

Justin St-Pierre présent dimanche

L’arbitre de la Ligue nationale Justin St-Pierre fera un autre retour dans la région en fin de semaine. Présent il y a quelques semaines au Tournoi pee-wee de Jonquière, le natif d’Albanel sera l’arbitre du match demi-finale dans la classe bantam BB, dimanche matin, à 11h30.