Le Jonquiérois Samuel Larouche, ici en compagnie de son entraîneuse, Anne-Marie Fortin, s’est offert un record canadien, en plus d’en égaler un autre, en fin de semaine, dans le cadre du la Coupe Montréal-Québec tenue au PEPS de l’Université Laval, à Québec.

Samuel Larouche éclipse le record du 400 mètres

Même si son record n’est pas encore officialisé, le Saguenéen Samuel Larouche a établi une nouvelle marque au 400 mètres en fauteuil roulant, vendredi dernier, dans le cadre de la Coupe Montréal-Québec de parathlétisme.

Le porte-couleurs du club Jakours s’est en effet surpassé au cours de cette compétition tenue au PEPS de l’Université Laval, à Québec. S’il a égalé la marque canadienne au 100 mètres, soit 26,80 secondes, c’est au 400 mètres qu’il a éclipsé le record canadien, de 1min45,16, pour établir la nouvelle marque de 1min37,28 . Ce chrono sur cette distance équivaut au cinquième meilleur temps mondial de la distance.

« Le record est en attente d’être confirmé par Athlétisme Canada, car il faut qu’un test d’urine soit effectué dans les 24 heures (suivant le record), et Samuel n’était pas dans le groupe-test d’Athlétisme Canada », explique son entraîneuse, Anne-Marie Fortin, qui le supervise aussi durant les sessions universitaires avec les Inuk.

« Samuel a non seulement battu le record canadien, mais il a réussi le 5e meilleur temps au monde. Donc, s’il avait participé à des compétitions internationales, sa performance se serait retrouvée sur le site international. Mais comme on n’en a pas fait cette année, sa performance n’est pas comptabilisée mondialement. Mais nous, on sait que c’est la 5e meilleure performance mondiale en ce moment », explique-t-elle.

Pour sa part, Samuel a écrit sur Facebook : « Je suis énormément fier de moi, même si au final, mon objectif est de me dépasser personnellement, et non pas d’avoir mon nom affiché dans les registres. »

Samuel a égalé le record du 100 mètres en coursant contre celui qui l’avait établi. Le jeune homme prendra part à une dernière compétition en fin de semaine, aux Championnats provinciaux de parathlétisme, tenus aussi à Québec.