Samuel Girard et sa copine Kasandra Bradette, lors du gala annuel de Patinage de vitesse Canada. Les deux ont vécu une saison 2017-2018 certainement mémorable, marquée par une participation aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud.

Samuel Girard, athlète de l’année

Samuel Girard a été nommé athlète masculin de l’année en courte piste (prix Marc Gagnon), lors du gala annuel de Patinage de vitesse Canada qui se tenait dans le cadre de l’assemblée générale annuelle.

Le patineur de Ferland-et-Boilleau a reçu cet honneur après avoir connu une saison 2018 remplie de succès, marquée par la conquête de l’or olympique au 1000 mètres, à Pyeongchang. Il a réussi cet exploit dès sa première participation aux Jeux. Il a également remporté une médaille de bronze au relais masculin lors du même événement.

Samuel Girard a aussi gagné le championnat des Coupes du monde pendant la saison 2017-2018, en compagnie de ses coéquipiers. Du côté féminin, Kim Boutin a été élu athlète de l’année en courte piste.

Entraîneur de l’année
Un autre Saguenéen est apparu au tableau d’honneur. Frédéric Blackburn, entraîneur de l’équipe nationale, a été nommé entraîneur de l’année. Selon les explications fournies, ce prix est « présenté à un entraîneur de Patinage de vitesse Canada qui a démontré un engagement significatif et à long terme auprès d’un club, d’une association régionale, d’une association membre ou association nationale en tant qu’entraîneur/entraîneuse tel que démontré par les réalisations présentées dans le formulaire de nomination ».

De son côté, la nouvelle retraitée Marianne St-Gelais apparaît au tableau d’honneur, après avoir raflé le titre de championne des Coupes du monde au 500 mètres.

Parmi les autres patineurs décorés, on retrouve Ted-Jan Bloemen et Ivanie Blondin au tire d’athlètes de l’année en longue piste.

Patinage de vitesse Canada a également profité du gala annuel pour procéder à l’intronisation de Tania Vicent au Temple de la renommée.