Léandre Bouchard

Saison prometteuse pour le club Cyclone d'Alma

C'est pratiquement devenu un vieil adage, mais la saison de vélo de montagne risque d'être excitante pour plusieurs membres du club Cyclone d'Alma. À l'aube de la première coupe du monde, présentée en fin de semaine à Nove Mesto, en République tchèque, le niveau de forme de certains athlètes laisse entrevoir de bons résultats.
Le club almatois va déployer trois de ses membres sur le continent européen. Anne-Julie Tremblay (moins de 23 ans), Catherine Fleury (élite femmes) et Léandre Bouchard (élite hommes) seront présents. Ce dernier est toujours associé au club Cyclone, mais il fait maintenant partie de la formation professionnelle BH-SRSuntour-KMC.
«Toutes les courses du début de la saison étaient une préparation en vue de la première coupe du monde de la saison», annonce l'entraîneur en chef des Cyclones, Jude Dufour, en plus de souligner la grande popularité du vélo de montagne à Nove Mesto, dont le site accueille entre 50 et 60 000 spectateurs chaque fois qu'une coupe du monde y est présenté.
Une première pour Tremblay
Anne-Julie Tremblay quitte mardi pour la République tchèque pour ce qui est sa première participation à une coupe du monde en sol européen. La cycliste de Chicoutimi participe à un projet en compagnie de l'équipe du Québec.
«C'est une belle fenêtre d'opportunités pour Anne-Julie et on vise une qualification pour les championnats du monde de fin de saison (à Cairns en Australie), exprime Jude Dufour. Elle a fait ses classes au cours des dernières années et on s'attend à de belles choses. Elle est vraiment en bonne forme actuellement. On ne cachera pas qu'on vise une place parmi les trois meilleures canadiennes chez les moins de 23 ans.»
Anne-Julie Tremblay revient d'ailleurs d'un camp d'entraînement en Arizona, en plus d'avoir obtenu un diplôme d'études collégiales en architecture.
De son côté, Catherine Fleury fait le saut dans la catégorie senior élite. La championne canadienne des moins de 23 ans, titre remporté à Baie-Saint-Paul en juillet dernier, tentera de faire sa place dans un peloton plus relevé, mené notamment par les Canadiennes Catharine Pendrel et Emily Batty.
«On a hâte de voir, on veut qu'elle soit compétitive devant les autres athlètes canadiennes, si on fait abstraction de Pendrel et Batty qui font probablement partie du top-5 mondial, met en contexte M. Dufour. Elle est en processus olympique pour 2020, mais c'est encore loin. La forme est bonne et elle hâte de se mesurer à l'élite internationale. Autant pour Anne-Julie que pour Catherine, on ne veut pas trop mettre un objectif de résultat. On veut qu'elles réussissent des performances à la hauteur de leurs capacités.»
Membre de l'équipe BH, la meilleure en Europe selon Jude Dufour, Léandre Bouchard est déjà arrivé à Nove Mesto. Son entraîneur caresse l'idée de voir son protégé flirter avec le top-15 mondial chez les élites cette saison.
«Son niveau de forme est bon et on a des chiffres qui sont comparables à l'an passé, fait valoir le coach du club Cyclone. Il a pris un peu de retard cet hiver en raison d'un virus qui ne voulait pas partir, mais il est prêt. Il fait partie d'une excellente équipe et il a pu se préparer de façon adéquate.» 
Après Nove Mesto, Tremblay, Fleury et Bouchard se déplacent à Albstadt, en Allemagne, pour la deuxième coupe du monde.
«Ça fait des mois qu'on se prépare et pour nous, ce sont les séries qui commencent», illustre le sympathique entraîneur.
En conférence
Par ailleurs, Jude Dufour va mettre son expérience olympique à profit, mardi soir, devant 250 membres du Mouvement Desjardins. Celui qui a accompagné Léandre Bouchard au Brésil l'été dernier va donner une conférence sur l'état d'esprit d'un athlète en vue d'une compétition d'envergure. Il en profitera pour faire un parallèle entre la vie d'un athlète de haut niveau et le monde des affaires.
Coupe Canada
Pendant que certains Cyclones s'activeront les mollets en République tchèque, d'autres membres seront à Mont-Tremblant, en fin de semaine, pour la Coupe Canada. Un contingent de huit athlètes représentera le club d'Alma, dont Wiliiam Maltais-Pilote, à sa première année junior. Jude Dufour s'attend à ce que le jeune homme réussisse à tirer son épingle du jeu.
« Il a pris du coffre, il s'est amélioré et il pourrait bien obtenir sa place pour les mondiaux à la fin de la saison, souligne l'entraîneur, qui compte sur Alexandre Gagné-Villeneuve comme adjoint au club Cyclone. William pourrait se hisser parmi les quatre meilleurs juniors au pays. »
Nouvellement commandité par Marin Bikes, Rébecca Beaumont sera présente au Mont-Tremblant, où la victoire pourrait bien être à elle.