Ce n'est pas arrivé sur cette séquence, mais Liam Murphy a marqué son 12e but de la saison samedi face aux Sea Dogs.

Une sixième de suite pour les Sags

Contrairement au premier, le deuxième voyage dans les Maritimes se déroule comme sur des roulettes pour les Saguenéens. Ils ont signé samedi à Saint-Jean une sixième victoire de suite et une deuxième en moins de 24 heures, l’emportant 3-1 sur les Sea Dogs.
Confronté à son ancienne équipe, Zachary Bouthillier a été très solide malgré la défaite, repoussant 39 tirs.

Avec cette victoire, la 1501e de leur histoire, les Sags se sont ainsi approchés à un point des Wildcats de Moncton et du 8e rang du classement général. Les Wildcats, qui détiennent la 6e position dans la conférence Est, se sont inclinés à domicile samedi face aux Mooseheads, prochains adversaires des Sags dimanche à Halifax. 

Face aux Sea Dogs, les Chicoutimiens ont utilisé en grande partie la même recette que la veille face au Titan, c’est-à-dire marquer rapidement et ensuite limiter les occasions dans le camp adverse. «C’est un club difficile à jouer qui prend beaucoup de chances. Ça nous donne des chances de qualité, mais ils en ont également. On a quand même bien fait les choses dans l’ensemble», d’analyser l’entraîneur-chef Yanick Jean, avouant que quelques pénalités avaient brisé le rythme. «Mais outre ça, on s’est bien comportés», de souligner le pilote des Bleus, au terme des deux gains coup sur coup face aux deux clubs présentement écartés des séries éliminatoires. 

«On a parlé avant les deux matchs que ça prenait de la maturité. C’était deux matchs pièges et on ne voulait pas tomber dans le panneau. Ce sont deux grosses victoires pour nous», d’indiquer Yanick Jean. 

Les Sea Dogs ont frappé la barre horizontale en milieu de deuxième et obtenu leurs meilleures chances lors d’un avantage numérique en troisième, sans réussir à venir à bout d’Alexis Shank. Le gardien des Sags a finalement cédé avec un peu plus de cinq minutes à faire sur un tir du revers de Maxim Cajkovic qui a été dévié devant lui. Les locaux pouvaient espérer faire un retour, mais une pénalité majeure à Nicholas Deakin-Poot pour un contact sur Samuel Houde a mis fin à leurs espoirs. L’attaquant des Sags est retourné au banc des siens par ses propres moyens et le geste sera automatiquement revu par le directeur du département de la sécurité des joueurs de la LHJMQ Éric Chouinard. 

Hendrix Lapierre a ouvert la marque dès la troisième minute de jeu et les Saguenéens n’ont plus regardé derrière par la suite. Sur la séquence, Vladislav Kotkov a causé le revirement en échec-avant et la rondelle s’est retrouvée directement sur la palette de Zachary Lavigne qui a servi une superbe passe à Lapierre qui a fait mouche sur réception. 

En fin d’engagement, Liam Murphy s’est retrouvé au cachot après avoir défendu son coéquipier Théo Rochette qui a été solidement frappé par le défenseur des Sea Dogs Benjamin Gagné. L’attaquant de 20 ans a joué de chance en s’échappant à sa sortie du banc des pénalités, déjouant Zachary Bouthillier entre les jambières. À plusieurs occasions pendant la soirée, l’ancien des Remparts a eu maille à partir avec des adversaires. Après la rencontre, Yanick Jean a confirmé que Rochette ne serait pas en uniforme face aux Mooseheads. 

En début de deuxième, Zachary Lavigne pensait bien avoir fait 3-0, mais les officiels ont jugé que Samuel Houde avait dérangé le travail de son ancien coéquipier devant le filet. Peu importe, à la reprise, Hendrix Lapierre a donné ce coussin de trois buts aux siens avec son deuxième du match, dixième de la saison.  


+ Pointes de plume

• Le Drakkar de Baie-Comeau a réédité son record d'équipe samedi avec une 12e victoire consécutive, 8-0 sur le Titan d'Acadie-Bathurst. La formation de la Côte-Nord pourrait aider les Sags dimanche en rendant visite aux Wildcats de Moncton. 

• La condition de Vincent Lapalme sera évaluée avant le match de dimanche à Halifax. L'attaquant de 19 ans des Sags a été blessé à la jambe vendredi lors d'un contact en sortie de zone. Yanick Jean a fait part d'une amélioration notable samedi. 

• Les Sags auront un défi d’une toute autre ampleur dimanche après-midi à Halifax. Hôtes du prochain tournoi de la coupe Memorial, les Mooseheads se retrouvent au 4e rang du classement général avec 69 points en 46 rencontres, ayant marqué 196 buts. «C’est un peu comme quand on joue Baie-Comeau. On est habitués de jouer ce genre d’équipe étant donné qu’on joue dix fois contre le Drakkar. On sait que ça prend un effort de 60 minutes. Le moindre relâchement contre ces clubs-là, ils vont te le faire payer», de rappeler Yanick Jean. 

Les Sags n'ont pas été en mesure de profiter d'un cinq contre trois en troisième période. Les Sea Dogs ont ensuite fait 3-1, mais les Chicoutimiens ont tenu le coup par la suite.