Les Bleus et les Blancs ont croisé le fer, lundi soir, au Centre Georges-Vézina.

Une semaine d'évaluation

Les prochains jours seront déterminants pour les joueurs des Saguenéens qui visent un poste à Chicoutimi.
Les examens débutent mardi soir à Baie-Comeau, face au Drakkar, avec le premier match du calendrier préparatoire. Les deux équipes remettent ça mercredi au Centre Georges-Vézina. Le troisième test aura lieu vendredi, à Dolbeau-Mistassini, face aux Remparts de Québec.
«C'est vraiment une semaine d'évaluation», a confirmé Yanick Jean après la première journée officielle du camp d'entraînement. L'entraîneur des Saguenéens va offrir un alignement composé majoritairement de recrues aux partisans de la Côte-Nord. Quelques vétérans vont se greffer au groupe, mais Jean a indiqué qu'il allait profiter des prochaines rencontres pour poursuivre son travail.
Des vétérans devraient être en plus grand nombre mercredi pour le match à la maison, mais Yanick Jean a de nouveau précisé que la présence de joueurs qui en sont à leur première année junior allait être prédominante. «Le but de la semaine est de voir les joueurs qui sont sous évaluation», a-t-il souligné.
Une première vague de coupes est prévue mercredi avant-midi.
Match intraéquipe
En matinée, les Bleus et les Blancs ont sauté sur la glace pour une première séance d'entraînement. En soirée, un premier match intraéquipe entre les Bleus et les Blancs a attiré une centaine de curieux au Centre Georges-Vézina. Outre le résultat final, à l'avantage des Bleus au compte de 3-2, quelques joueurs ont attiré l'attention du dirigeant des Chicoutimiens.
C'est notamment le cas de Dallas Maurovic, auteur d'un but. Yanick Jean a aimé le travail de l'attaquant américain, «pour l'ensemble de son jeu». Jérémie Plante, Matthew Newbury, Vladislav Kotkov et Zachary Lavigne ont également trouvé le fond du filet.
Olivier Galipeau a profité d'un congé. Il agissait à titre d'entraîneur adjoint des Blancs. Malade, Kelly Klima n'a pas chaussé les patins.