Alexis Shank a fait face à 30 tirs.

Une quatrième de suite pour les Sags

Les Saguenéens profitent pleinement d’un calendrier favorable par les temps qui courent. Après trois victoires de suite au centre Georges-Vézina, ils en ont ajouté une quatrième sur la patinoire du Centre Videotron, 2-1 sur les Remparts de Québec.
Alexis Shank a gardé sa concentration même si Matthew Grouchy est entré en contact avec lui sur cette séquence.

«On avait parlé que cette séquence était importante. Jusqu’à maintenant, on a joué du hockey solide», a noté l’entraîneur-chef Yanick Jean, à l’autre bout du fil quelques minutes après la conclusion de la rencontre. 

Samuel Houde a marqué le but victorieux lors du troisième avantage numérique des Saguenéens. Posté à la pointe, l’espoir du Canadien a profité de l’espace pour s'avancer avant de dégainer pour son 13e de la saison, lui qui avait frappé le poteau plus tôt dans le match. Son tir n'a laissé aucune chance au gardien Carmine-Anthony Pagliarulo. Les Remparts ont menacé dans les dernières secondes, sans réussir à forcer le temps supplémentaire. Andrew Coxhead a notamment raté la cible de l’enclave et Alexis Shank a réalisé un bel arrêt de la jambière devant Philipp Kurashev. 

«C’est un gros deux points. Il faut aussi regarder la manière. On tirait de l’arrière 1-0 après deux périodes, on n’a pas lâché et on avait la bonne attitude», a laissé tomber le pilote des Bleus, soulignant le travail des deux gardiens qui ont respectivement effectué 33 et 29 arrêts.  

«Je suis convaincu que notre équipe a progressé énormément depuis le début de la saison. Ces matchs-là, lorsque ça ne rentrait pas, en début de saison, on se mettait à tricher et on donnait des chances de l’autre côté. Maintenant, on réagit différemment et mentalement, on est plus solides. On ne dit pas ças juste pour être beaux. S’améliorer, ça fait partie de l’apprentissage», d’indiquer Yanick Jean. 





Sam Dunn a ouvert la marque en deuxième période avec une séquence individuelle de bout à bout de la patinoire.

Les Sags ont ainsi accru à cinq points leur coussin sur les Remparts au 7e rang de la conférence Est, eux qui comptent maintenant 53 points en 46 matchs. «On dit tout le temps qu’avant de regarder en haut, il faut regarder en arrière. C’est sûr que ça nous permet de les distancer et regarder un peu en avant. Il faut toutefois continuer de se concentrer sur nous», de prévenir l’entraîneur chicoutimien. 

Les visiteurs ont débuté le match en force, mais on été incapables de s’inscrire au pointage malgré deux supériorités numériques. Les Remparts ont bien terminé le premier engagement, mais le pointage est demeuré intact, malgré une occasion en avantage numérique. En début de deuxième, Alexis Shank a permis de conserver deux arrêts coup sur coup aux dépends de Pierrick Dubé et de Luke Kutkevicius dans un geste désespéré. Ce n’était que partie remise pour les Remparts qui ont ouvert la marque sur une montée de bout en bout de Sam Dunn qui a ensuite logé la rondelle dans la partie supérieure. 

Les Sags ont créé l’égalité en tout début de troisième période. Le tir de Xavier Labrecque de l’enclave a été partiellement stoppé par Carmine-Anthony Pagliarulo, mais le défenseur Jérémy Diotte passait par là et a facilement poussé la rondelle derrière la ligne rouge. 

Les joueurs des Sags participeront à une activité avec des jeunes du hockey mineur simultanément au Pavillon de l'agriculture, la glace 2 de La Baie et l'aréna de Kénogami. Ils reprendront l’entraînement lundi en vue d’un voyage dans les Maritimes qui les mènera à Bathurst, Saint-Jean et Halifax pour trois matchs en trois soirs. 

+
Pointes de plume

• Le duel prévu samedi soir entre le Titan d’Acadie-Bathurst et les Screaming Eagles du Cap-Breton a été remis en raison de problèmes électriques du centre 200 de Sydney. 

• Tel que mentionné la veille, les attaquants Tristan Pelletier et Zachary Lavigne n’ont pas affronté les Remparts, tous deux blessés. Dans le cas du vétéran de 20 ans Lavigne, qui s’était justement blessé à l’épaule au centre Vidéotron le 15 décembre, devrait faire le voyage dans les Maritimes la semaine prochaine.

• Avec plus de 9000 spectateurs, les Remparts ont franchi le cap des 200 000 spectateurs cette saison au Centre Videotron.