Yanick Jean et ses hommes ont travaillé plusieurs exercises de repli défensif.

Une grosse commande attend les Sags

Les Saguenéens auront fort à faire ce week-end avec deux matchs contre des rivaux de division au Centre Georges-Vézina. Les Bleus seront encore une fois affligés par les blessures, mais Yanick Jean pourrait compter sur du renfort avec le retour probable de son capitaine, Rafaël Harvey-Pinard.

Le meilleur pointeur du circuit Courteau, Alexis Lafrenière, et sa bande seront les premiers de passage à Chicoutimi samedi à compter de 16 h. L’Océanic de Rimouski (37-17-8) occupe actuellement le quatrième rang de la LHJMQ, tout juste derrière les Saguenéens (42-12-6). Les hommes de Yanick Jean pourraient s’assurer de terminer devant leurs rivaux de la division Est avec une victoire en temps réglementaire.

Les deux équipes en seront à un sixième affrontement cette saison. Les Sags ont eu le dessus à quatre reprises, dont une fois en prolongation. Cependant, c’est l’Océanic qui a remporté le dernier match entre les deux équipes, à la fin du mois de janvier, à Rimouski.

Dimanche, ce sera le Drakkar de Baie-Comeau (23-26-11) qui sera en ville à 19 h, pour se mesurer aux Bleus, dans ce qui sera la reprise du match Vintage du 7 février, annulé en raison de la météo. Les deux équipes s’affronteront deux autres fois dans l’espace d’une semaine. Les Sags montrent une fiche immaculée de sept victoires en autant de parties contre le Drakkar cette saison.

Pour la reprise du match Vintage, les partisans auront droit au même concept qui était initialement prévu. Les joueurs arboreront l’uniforme orange utilisé de 1979-80 à 1984-85. « Ça va nous ramener 40 ans en arrière et nous rappeler des souvenirs. Dans le temps, il y avait des matchs le dimanche soir, ce qui n’est plus vraiment le cas. Ça va donner l’occasion aux gens de revivre ça et ça va donner un climat assez particulier », a expliqué le directeur des opérations des Saguenéens, Serge Proulx.

Pour l’organisation des Saguenéens, il était impératif de reprendre cette partie au profit de CORAMH. « C’était très important pour nous de reprendre le match Vintage. CORAMH est le cœur de cette soirée-là. La cause est tellement bonne et légitime, c’est une fierté pour notre organisation. On s’attend à une très belle soirée », a conclu M. Proulx.

Vladislav Kotkov.

Le retour du capitaine

Yanick Jean devrait pouvoir compter sur son capitaine, Rafaël Harvey-Pinard, pour le week-end. Le numéro 11 s’était absenté le temps d’une rencontre cette semaine, pour soigner une légère blessure au bas du corps. À l’entraînement, il évoluait aux côtés de son bon ami Félix Bibeau et de l’espoir des Sharks de San Jose, Vladslav Kotkov. « On va voir la situation demain (samedi), mais il y a de bonnes chances », a commenté Yanick Jean après la pratique des siens.

De son côté, Patrick Kyte a continué de pratiquer avec l’équipe. Le défenseur ne devrait pas jouer en fin de semaine, mais Yanick Jean a confirmé qu’il s’approche d’un retour au jeu. Justin Ducharme a, quant à lui, patiné en solitaire durant une vingtaine de minutes. Les autres blessés, Hendrix Lapierre, Félix-Antoine Drolet, Xavier Labrecque et Dawson Mercer n’étaient pas sur la patinoire vendredi après-midi.

Par ailleurs, Yanick Jean et ses hommes ont travaillé ardemment sur les replis défensifs pendant un entraînement d’une heure et trente minutes. « Il faut s’ajuster sur la grande glace. On veut mieux maîtriser cet aspect du jeu à notre domicile. On a deux façons différentes de jouer ici et sur la route et dernièrement, on n’a pas été à la maison souvent et on n’a pas pratiqué beaucoup en raison des nombreux blessés. On veut profiter des dernières semaines avant les séries pour contrôler ce qu’on peut contrôler », a souligné Yanick Jean.

Le défenseur Hugo Savinsky occupait, une fois de plus, un poste d’ailier sur la quatrième unité d’attaquants, en compagne de Luke Wilson et du joueur affilié Tristan Fortin, qui peut encore disputer deux matchs avec les Saguenéens.

Drolet honoré

Le défenseur Félix-Antoine Drolet est le récipiendaire chez les Saguenéens du prix du joueur-étudiant pour le mois de février. Originaire de Châteauguay, Drolet est actuellement à l’écart du jeu en raison d’une blessure. L’étudiant en Sciences humaines au Cégep de Chicoutimi a récolté 14 points en 54 parties et présente un différentiel de plus 37.