Kelly Klima

Un top-6 amélioré avec les frères Klima

Yanick Jean estime avoir comblé une priorité qu'il avait identifiée depuis déjà plusieurs mois en ajoutant Joey Ratelle et les frères Kelly et Kevin Klima à sa formation.
Comme prévu, le début de la période ouverte aux transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, dimanche, a permis la confirmation d'un marché entre les Saguenéens de Chicoutimi et les Wildcats de Moncton. Ces derniers ont cédé les jumeaux Klima, deux attaquants de 19 ans, aux Saguenéens en retour de Julien Tessier et de choix de première et quatrième rondes en 2017.
Kevin Klima
Tout comme Ratelle, les frères Klima devraient faire partie du top-6 de l'attaque des Saguenéens pendant la deuxième moitié de la saison. Et ce top-6 changera encore si l'arrivée du Russe German Rubtsov à Chicoutimi se confirme un jour.
« C'était la priorité numéro un, explique l'entraîneur et directeur général des Saguenéens, en faisant allusion à son unité offensive. Nous le savions au camp d'entraînement. Au camp, il a été impossible de réussir à greffer des joueurs pour faire partie de notre top-6. Nous avions aussi essayé de le faire au repêchage et pendant tout l'été. Au repêchage et au camp d'entraînement, nous n'étions pas prêts à payer le prix demandé par les équipes. Pour une fin de saison, les joueurs ne coûtent pas le même prix.
« Les frères Klima ont tous les deux 19 ans. Ils ont le potentiel de jouer à 20 ans dans la ligue, la saison prochaine. Pour cette raison, je n'ai pas l'impression d'avoir payé pour seulement trois mois de hockey. »
Grâce à une récolte de 14 buts et 18 passes en 31 parties, Kelly Klima était le meilleur pointeur des Wildcats. 
Pour sa part, Kevin Klima a amassé quatre buts et 18 mentions d'assistance en 29 parties.
Yanick Jean croit que les frères Klima ont les outils pour aider les Saguenéens en attaque et qu'ils seront très à l'aise sur la grande patinoire du Centre Georges-Vézina. 
Ils devraient faire leurs débuts avec leur nouvelle équipe le 28 décembre, contre l'Océanic de Rimouski.
Joey Ratelle
« Ces joueurs nous apporteront de la profondeur en offensive, avance Yanick Jean. Ce sont des gars qui évoluent dans un rôle offensif et qui obtiennent environ un point par match. Ce sont des joueurs qui possèdent beaucoup de vitesse, ce qui leur sera utile sur notre grande glace. Ils se présentent pour jouer tous les soirs. Ils jouent avec détermination. »
L'entraîneur chicoutimien ajoute que les discussions avec les Wildcats ont débuté il y a quand même un bon bout de temps et que les Saguenéens ont toujours eu de l'intérêt pour les deux fils de Petr Klima.
Du renfort en défensive ?
Maintenant qu'il a greffé trois nouveaux éléments à son attaque, on pourrait croire que Yanick Jean voudra ajouter un peu d'expérience à sa brigade défensive. 
Le principal intéressé assure que ce n'est pas nécessairement ce qu'il cherchera à faire au cours des prochains jours.
« Je ne suis pas capable de parler comme ça, répond Yanick Jean, quand on lui demande si sa priorité maintenant est d'améliorer la défensive de son équipe. Je reste à l'affût dans plusieurs dossiers. »
Les Remparts de Québec ont échangé le gardien Callum Booth à Saint John.
Des confirmations attendues
Le début de la période de transactions dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, dimanche, a été marqué par la confirmation de quelques marchés qui étaient déjà connus. Le départ de Callum Booth vers Saint John et celui de Cameron Askew vers Shawinigan ont notamment occupé les premières heures. En bougeant trois fois et en laissant aller six joueurs, les Wildcats de Moncton ont fait tout un ménage.
On remarque aussi l'échange d'un ancien des Élites de Jonquière natif de Chambord, Jérôme Gravel, et celui de Danyck Calgaro, qui a été un choix de troisième ronde des Saguenéens en 2014.
Transactions complétées
• Québec échange Callum Booth (G) et Matthew Pietroniro (AD) à Saint John pour Alex Bishop (G), Olivier Mathieu (AG), un 1er choix en 2017 et un 3e choix en 2019
• Drummondville échange Benjamin Gagné (D) et des choix de 4e et 6e rondes en 2018 à Québec pour un choix de 4e ronde en 2017 et un choix de 2e ronde en 2018
• Acadie-Bathurst échange Jérôme Gravel (D) et un choix de 3e ronde en 2017 à Drummondville pour Anthony Dumont-Bouchard (G)
• Sherbrooke échange Justin Blanchette (G) à Baie-Comeau pour un choix de 1re ronde en 2018
• Victoriaville échange Danyck Calgaro (AG) à Baie-Comeau pour Justin Doucet (AG)
• Shawinigan échange Charles Taillon (AG) et deux choix de 2e ronde (2017 et 2018) à Moncton pour Cameron Askew (C) et Alex Lavoie (D)
• Acadie-Bathurst échange Francis Thibeault (D) et cinq choix (1er en 2019, 2e en 2018 et 2019), 3e en 2017 et 8e en 2018) à Moncton pour Adam Holwell (D), Zachary Malatesta (D) et un choix de 7e ronde en 2017